LE LIVRE DE SASKIA, Livre tome 2

Le Livre de Saskia - Tome 2 # Marie Pavlenko

Après la révélation de son identité, Saskia est livrée à elle-même. De nouveaux dangers surviennent et dévoilent la puissance de ses ennemis. Est-elle la créature dont parle l’ancienne Prophétie ? Pour le découvrir, Saskia doit partir à la rencontre de ceux qu’elle croit être ses frères. Mais tout se complique. Qui sont ses vrais amis ? S’est-elle trompée sur la force du lien qui l’unit à Tod ?Saskia doute.
Et l’étau se resserre…


● Titre : Le Livre de Saskia
● Auteur : Marie Pavlenko
● Genres : Jeunesse / Urban Fantasy
● Numéro : Tome 2 : L’Épreuve 
● Nombre de pages : 377 pages
● Edition : Scrineo Jeunesse
● Prix broché : 16€90
● Prix poche : 7€90


 CRITIQUES PRESSE

« L’écriture rythmée, plaisante, nous fait oublier les petits travers de Saskia, tandis que la fin du roman comporte son lot de révélations suffisamment inédites… »
– Ricochet-jeunes.org

« L’ambiance générale de ce tome est plutôt assez sombre et lourde, mais les commentaires de Saskia souvent assez sarcastiques et ironiques apportent des notes humoristiques contrastant avec l’atmosphère. L’auteur réussit à faire monter imperceptiblement la tension qui va crescendo. »
– Elbakin.net

« Qu’attend-on d’un roman de fantasy ? Q’un auteur bâtisse un monde en touts points crédible, qu’il offre une salutaire perspective aux problématiques contemporaines et manifeste un talent de plume[…]. Marie Pavlenko remplit idéalement ces trois conditions.  »
– Le Monde



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Marie Pavlenko
Marie Pavlenko est tombée dans la fantasy à l’âge de 10 ans, et n’en est jamais sortie. Après avoir été journaliste, elle revient à ses premières amours et décide de raconter des histoires. Elle est l’auteur du Livre de Saskia et de la Fille-Sortilège (Pré-aux-Clercs, 2013). Elle scénarise également des bande dessinées, par exemple : Les Envahissants (J.-C. Gawsewitch, 2010) et We are Family (Delcourt, 2013).



◆ MON AVIS ◆

╚ Si vous n’avez pas lu le livre précédent, ne lisez pas ceci il y a quelques spoilers

J’ai été charmé par la fin du tome 1, alors je n’ai pas pu m’empêcher d’enchaîner le deuxième tome ! Un petit rappel du précédent tome est fait en début de ce deuxième livre, mais je n’ai pas voulu le lire car tout était frais dans mon esprit, cependant il résume assez bien et cela peut aider ceux qui l’ont lu et qui ne s’en souvienne plus.

Après avoir découvert qu’elle appartenait au peuple des Enkidars, ces êtres millénaires dotés d’ailes, Saskia doit faire face à de nouveaux dangers. Elle va devoir en apprendre plus sur son peuple, bien que Tod et Mara, Enkidars chargés de lui enseigner ce qu’ils savent sur leur espèce, lui aient enseigné les bases. Une prophétie semble planer au-dessus d’elle et les doutes s’installent.

Comme pour le tome 1, l’auteur fait de très belles descriptions, on se sent projeter un peu plus dans l’univers des Enkidars. De nouveaux personnages font leur apparition et chacun se distingue des autres par une personnalité creusée. On découvre un tout nouveau monde et la culture, les rites, les armes de ce peuple ailé a tout pour plaire. L’imagination de Marie Pavlenko est sans limite et ne cesse de nous surprendre.

L’action est de plus en plus présente et il ne se passe pas un instant sans que quelque chose ne se produise et ne vienne perturber l’intrigue principal. De plus, le langage de Marie Pavlenko permet à son roman d’attirer des personnes de tous âges, car il n’est ni trop enfantin ni trop complexe. C’est d’ailleurs l’une des qualités de cette auteur, qui a su rendre son histoire plus accessible.

Bien que Le Livre de Saskia n’égale pas du Tolkien, l’univers de la trilogie est très intéressant et vaste. Jamais l’on se sent perdu à cause de l’abondance d’informations et de découvertes, car l’auteur a très bien compris que la fantasy n’est pas chose simple. Et je parle en connaissance de cause : la fantasy c’est du lourd !

En bref, un tome meilleur encore que le premier par ses scènes d’action pure et des personnages beaucoup plus creusés. Marie Pavlenko a toujours une imagination que j’admire tant, et la fin de cette trilogie promet d’être sensationnelle puisque la fin du 2 possède un suspens qui suggère beaucoup de choses à venir.

◆ Note : ★★★★★ ◆



EXTRAIT

« Je ne sais pas où je suis. Je ne vois rien, je n’entends rien, je ne sens rien. Autour de moi, les ténèbres. J’écarquille les yeux pour apercevoir une lumière mais la nuit est absolue. Je baigne dans un noir opaque. Cette épaisse obscurité me recouvre entièrement, m’enveloppe, m’oppresse. Elle est presque palpable, se glisse sur mes vêtements, se faufile entre mes doigts. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s