NIGHTSHADE, Livre tome 1

nightshade tome 1Calla appartient à la meute des Nightshade. Comme tous les siens, elle a le pouvoir de se transformer en louve. Le soir de le Lune de Sang, elle sera unie au séduisant Ren, loup-garou de la meute rivale. Mais lorsqu’elle viole les lois de ses maîtres pour sauver la vie de Shay, un jeune lycéen, Calla remet en question son destin. En suivant son coeur, risque-t-elle de tout perdre ? y compris sa propre vie?


● Titre : Nightshade
● Auteur : Andrea Cremer
● Genres : Young-Adult / Fantastique / Bit-Lit
● Numéro : Tome 1 : Lune de Sang
● Nombre de pages : 496 pages
● Edition : Gallimard Jeunesse
● Prix broché : 19€80
● Prix poche : 8€15



 CRITIQUE PRESSE et AVIS D’AUTRES AUTEURS

« Calla appartient à la meute des Nightshade. Comme tous les siens, elle a le pouvoir de se transformer en louve… Un premier tome sombre et étincelant comme un diamant brut ! »
– Amazon

« Époustouflant et sexy. »
– Becca Fitzpatrick, auteure de Hush, Hush

« Une histoire finement forgée à partir de romance et de trahison. »
– Cynthia Smith Leitich, auteure du best-seller Eternal and Tantalize



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Andrea Cremer
Andrea Cremer, née en 1978, a passé son enfance à vagabonder dans les forêts du Wisconsin. Professeur d’histoire, elle vit maintenant dans le Minnesota. Passionnée depuis toujours par l’écriture, il lui aura fallu d’être immobilisée pendant 12 semaines, après une chute de cheval, pour commencer la rédaction de son premier roman, Nightshade. Lorsqu’elle n’écrit pas, Andrea Cremer est aussi professeur d’histoire au College Macalester.



◆ MON AVIS ◆

Je suis tombée sur cette trilogie totalement par hasard. En effet je me souviens que je cherchais un livre à me glisser sous le sapin de Noël et je suis tombée sur la version de poche des trois tomes. Bien que les livres se basent sur un triangle amoureux — ce qui, soit dite en passant, n’est pas franchement mon genre de livre — l’histoire est très intéressante.

Tout d’abord, la couverture du tome 1 en version broché est belle tout en restant silencieuse sur l’histoire en elle-même. Les versions de poche sont, selon moi, mieux faites car elle nous intrigue davantage en mettant des éléments qui attirent notre regard, comme les yeux d’un loup et une forêt en arrière-plan.

Dès les premières pages, on entre directement dans la peau de Calla, une jeune fille qui est capable de se transformer en louve, comme ceux de son espèce. On la suit d’abord dans une scène d’action avant de retourner à la vie quotidienne d’une adolescente de son âge : maison, école, maison, école. L’univers d’Andrea Cremer est très étrange et on ne comprend pas certains passages. D’un côté il y a les humains et de l’autre deux meutes qui vont arrêter d’être rival par l’union de Calla et de son promis, Ren.

L’un des points positifs d’Andrea Cremer c’est la personnalité de chaque personnage. Ils sont bien creusés, assez pour qu’on ne puisse pas prévoir ce qu’ils vont faire. Enfin seulement pour certains, car d’autres semblent plutôt s’effacer de l’histoire au fur et à mesure.

Personnellement je n’ai pas trop apprécié la personnalité de Calla, qui incarne parfaitement le stéréotype d’une jeune fille face à deux garçons qu’elle n’arrive pas à départager. Cet aspect-là ne m’a pas plu et c’est ce que je reproche à l’auteur. Par contre, l’intrigue en dehors de Calla nous raccroche vraiment au livre. Tous ces mystères qui planent au-dessus des personnages, et ces parts d’ombre sont beaucoup bénéfiques et effacent presque les scènes où le thème du triangle amoureux est abordé. De plus, Andrea Cremer fait de belles descriptions à son roman, ce qui permet de mieux nous plonger dans l’histoire en imaginant le cadre avec précisions.

En bref, c’est un premier tome qui ne donne pas trop envie de lire la suite par ce thème de l’amour qui ne plaît pas à tous. Cependant, l’originalité et l’imagination de l’auteur apporte un immense plus et nous donnent vraiment envie de poursuivre la lecture. Tous ces mystères ont beaucoup éveillé ma curiosité !

◆ Note : ★★★☆☆ ◆



EXTRAIT

« Quelque chose scintilla dans sa main. Je le mordis au poignet avant qu’il ait le temps de réagir et le poignard tomba par terre. Montrant les crocs, je sautais sur lui. Son cri s’interrompit lorsque je refermais mes mâchoires sur sa trachée. Son sang coula dans ma gueule, tel du cuivre en fusion. Lorsque son cœur s’arrêta de battre, je relevai le museau. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour NIGHTSHADE, Livre tome 1

  1. C.K. Sith dit :

    Alors, me concernant, j’ai été très surprise par le style d’écriture très doux et agréable d’Andrea Cremer. Autant te dire que je me suis fait les trois tomes en trois jours. Pas parce que l’histoire était fantastique, car pour être très sincère, je ne me souviens que vaguement de l’aventure (je ne me souvenais même pas que la prota s’appelait Calla pour te dire mdr) … mais parce que j’étais dans une période où j’avais VRAIMENT envie de lire. Donc Nightshade est une histoire qui se lit, mais n’est en rien un coup de cœur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s