LA TRILOGIE DES GEMMES, Livre tome 1

trilogie des gemmes tome 1Gwendolyn est une ado comme les autres. Bon, d’accord, il lui arrive de voir des fantômes dans les couloirs de son lycée. Et puis, oui, c’est vrai, certains membres de sa famille peuvent voyager dans le temps. Mais aucune famille n’est parfaite ! D’ailleurs, Gwendolyn ne se sent pas vraiment concernée. C’est sa cousine qui est censée développer cette capacité. Sauf qu’un jour, Gwen est prise de vertiges et s’évanouit. Quand elle se réveille, tout semble bizarrement vieux. Comme si elle avait débarqué dans un autre siècle… 


● Titre : La Trilogie des Gemmes
● Auteur : Kerstin Gier
● Genres : Science-Fiction / Young-Adult / Aventure
● Numéro : Tome 1 : Rouge Rubis
● Nombre de pages : 352 pages
● Edition : Milan

● Prix broché : 14€50



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Kerstin Gier
Kerstin Gier est une auteure très populaire dans son pays, l’Allemagne, et est célèbre pour ses romans d’humour et d’amour pour jeunes adultes et adolescents. Elle est célèbre grâce à La Trilogie des Gemmes, comprenant : Rouge Rubis, Bleu Saphir et Vert Émeraude. Ces deux premiers tomes ont été adaptés au cinéma. Sa trilogie a été traduite par Nelly Lemaire.



◆ MON AVIS ◆

Ayant découvert cette trilogie par l’intermédiaire de son adaptation cinématographique, je n’avais pas d’attentes particulières en passant aux livres. Le film ne m’ayant pas vraiment plu mais ayant éveillée ma curiosité sur l’univers de la trilogie, j’ai été tenté par les romans. Et bien ce que j’en dis c’est que je les préfère largement aux films ! Bien loin d’être un coup de coeur, j’ai passé un bon moment de lecture.

Pour commencer la chronique, petite présentation de la trilogie. Le premier tome est centré sur l’entrée de Gwendolyn Shepherd, adolescente londonienne normale. Mais, vous vous en doutez, quelque chose va lui arriver : elle va voyager involontairement dans le passé ! Pour faire court, sa famille n’est pas comme toutes les autres : un membre est « porteur du gêne » et tous pensent qu’il s’agit de Charlotte, la cousine de Gwendolyn. Quel gêne ? Celui qui permet de voyager dans le temps ! Ils sont douze à avoir ce pouvoir, le Cercle des douze voyageurs du temps. Ils sont représentés chacun par une pierre précieuse. Et Charlotte est supposée être le Rubis. Mais, comme dans tout livre qui se respecte, tout retombe sur les épaules de l’héroïne. Comme d’habitude. Bon, vous l’aurez compris, ou peut-être pas, ce n’est pas l’aspect que j’ai le plus apprécié dans le livre. C’est surtout les réactions de Gwendolyn qui m’énervent quelque peu. Bref passons !

Dès que nous entrons dans le vif du sujet — à savoir les voyages dans le temps — on voit à quel point l’auteur a du talent. Déjà, on remarquera sa façon à elle de réinterpréter le thème du voyage dans le temps dans un cadre assez science-fiction. Bien que je ne sois pas une grande fan des romans comme cela, Kerstin Gier a réussi à me faire apprécier son roman, où l’on retrouve un cadre d’un autre temps. J’ajouterais aussi qu’elle a su avec précision d’écrire chaque élément du passé, ainsi l’on se sent projeter en arrière et on a vraiment l’impression d’y être.

Pour ce qui est de l’intérieur du roman, les personnages sont assez bien travaillés et se distingue les uns des autres par leur personnalité ! Et il y en a pour tous les goûts ; c’est d’ailleurs ce que j’ai apprécié dans ce premier tome. La plume de l’auteur est fluide, légère et m’a fait passer un bon moment. Cependant, je m’attendais à mieux pour ce début de trilogie. J’aurais aimé voir les personnages prendre un peu plus de maturité avec les événements qui se produisent mais non. L’héroïne restera presque toujours la même personne, et c’est bien dommage car Kerstin Gier avait les capacités de nous offrir une toute autre Gwendolyn à la fin du tome 1, et par la suite.

En bref, ce premier tome ne m’a pas entièrement plu malgré ses qualités ! Kerstin Gier a un réel talent, qu’elle n’exploite pas suffisamment dans ce début de trilogie. Mais j’ai passé un agréable moment de lecture, tout en légèreté. C’est un bon roman, certes, mais qui aurait pu être meilleur. Mais rien ne m’a empêché de lire la suite, loin de là ! Une si sympathique trilogie mérite d’être finie !

◆ Note : ★★★☆☆ ◆



EXTRAITS

« Parfois, il faut battre les gens avec leurs propres armes. Le truc, c’est de ne jamais montrer la moindre hésitation dans la conversation et de glisser en passant le nom d’un auteur de best-seller reconnu, au mieux l’un de ceux dont on a vraiment lu le bouquin. D’autre part : plus les noms ont une consonance exotique et étrangère, et mieux c’est. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« Ex hoc momento pendet aeternitas. »
(De ce moment dépend l’éternité)

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour LA TRILOGIE DES GEMMES, Livre tome 1

  1. Le gout des mots dit :

    ça fait 5 ans que j’ai lu ce premier tome et je viens de le relire et je l’aime toujours autant haha ♡

    J'aime

  2. smoochybooks dit :

    J’ai lu ce premier tome et j’ai été un peu déçue ! Heureusement que la fin rattrape le coup et m’a donné envie de lire la suite, sinon ça ne me serait même pas venue à l’idée de vouloir le second tome ! ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s