LES ENFANTS DE PEAKWOOD, Livre

les enfants de peakwoodQuels sont ces étranges maux qui affligent les habitants de Peakwood, petite ville du Montana, USA ? D’où viennent les blessures qui apparaissent sur le corps de certains de ses habitants ? Pourquoi d’autres commencent-ils à agir étrangement ?
Seuls Chayto, le médecin de la ville, et son père, vieux chaman au savoir ancestral, savent reconnaître les signes. Le bouleversement qui approche. Quelque chose ne lien avec un accident qui n’aurait jamais dû avoir lieu, dix ans plus tôt. Un secret dont ils ont jurés de ne jamais reparler…

EN PARTENARIAT avec les Editions Scrinéo ()

● Titre : Les Enfants de Peakwood
● Auteur : Rod Marty
● Genres : Science-Fiction / Fantastique
● Nombre de pages : 382 pages
Edition : Scrineo
● Prix broché : 20€00



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Rod Marty
Rod Marty vit à Paris. Il partage son temps entre le théâtre, la vidéo et la photographie. Rodolphe Marty se forme d’abord comme comédien à Paris (Acting International et Art et Action). Ensuite, il monte Une heure avant la mort de mon frère de Daniel Keene, et assiste Kazem Shahriari à la mise en scène, à l’Art Studio Théâtre. Il réalise des vidéos musicales et écrit des scénarios et des romans fantastiques. Les Enfants de Peakwood est son premier roman.



◆ MON AVIS ◆

J’ai découvert ce roman dans le cadre d’un partenariat avec Livraddict (pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un site bien connu de la blogosphère littéraire.) et la maison d’édition Scrineo qui proposait ce livre aux chroniqueurs du site. J’ai été très contente de le recevoir pour mon premier partenariat sur Livraddict car l’histoire me plaisait énormément. Il aurait fini dans ma bibliothèque même si je n’avais pas été acceptée pour le partenariat.

Les Enfants de Peakwood raconte l’histoire d’une petite ville dans le Montana, aux Etats-Unis : Peakwood. Cet endroit va se retrouver au coeur d’une avalanche de maux qui touchent ses habitants. En effet, certains commencent à voir apparaître des blessures sur leurs corps tandis que d’autres ont des comportements étranges. Personne ne comprend ce qu’il se passe dans leur petite ville pourtant si paisible en temps normal. Sauf Chayton, le médecin de la ville, et son père qui est un chaman indien de la communauté des Black Feet. Ensemble, ils comprennent que quelque chose va se produire et renverser la tranquillité de la ville de Peakwood. Et cela est en lien avec un accident dont ils avaient juré en garder le secret. Une histoire fantastique (au sens propre comme au figuré), parsemée d’une once de peur. Bienvenue à Peakwood !

Pour commencer, parlons un peu de la couverture. J’adore. Les couleurs se marient à la perfection et l’ambiance nous glace instantanément. On découvre un bus scolaire bien amoché et des personnes se distinguent du paysage sombre et enneigé. Et quand on lit le résumé, je peux vous dire que l’on a très vite envie de commencer la lecture. Je sais qu’il ne faut pas juger un livre sur sa couverture, mais quand on voit cela, on en prend plein les yeux !

Pour un premier roman, on ne peut nier l’immense talent de son auteur ! On commence en douceur le roman, par un prologue fluide et toute en légèreté. Enfin, j’entends par là que la plume est souple et nous accroche petit à petit à l’histoire. Pas que rien ne se passe, loin de là ! On a notre petite dose de mystères et de renversements, comme promis par le résumé de quatrième de couverture ! Et c’est cela qui est incroyable dans le roman : rien ne se déroule comme on l’avait imaginé. De l’action par-ci, des bouleversements par-là sans oublier une bonne dose de peur ! On se croirait réellement dans un film, c’est dire !

De plus, l’auteur écrit incroyablement bien. Il trouve toujours LE mot qu’il nous faut pour savourer notre lecture. Le passage, un peu brutal il faut bien l’avouer, entre la tranquillité et la peur à Peakwood, c’est superbe ! Oui, avec Les Enfants de Peakwood, il ne faut pas s’attendre à une histoire toute douce, toute mignonne bien ancrée dans de la science-fiction ! Et c’est cet aspect-là que j’ai le plus adoré dans le livre. L’auteur nous sort de la vie toute tranquille à Peakwood pour nous plonger dans une bonne science-fiction qui fait plaisir à lire. De plus, les décors que Rod Marty ancre nous font parfaitement visualiser chaque scène, même les plus étranges et les plus effrayantes.

Le seul petit hic que je pourrais reprocher à ce roman, c’est au niveau des points de vue. Même s’ils nous permettent de visualiser chaque scène sous différents angles, on pourrait parfois s’y perdre. Le livre nous tient captif tout du long mais il ne faut pas s’attarder sur certains détails qu’on ne comprend pas car on finit toujours par comprendre par la suite. Mais du coup, les points de vue ne nous aident pas trop dans la mesure où il y en a une multitude et parfois plusieurs dans un même chapitre. Mais, à part ces moments-là, les points de vue sont tout de même très enrichissants pour la plupart et, je me répète je le sais bien, on se croirait dans un film ! C’est une qualité que l’on ne peut pas ne pas féliciter.

Pour finir, l’autre atout du livre est bien son ancrage dans la science-fiction et le fantastique. L’imagination de l’auteur est impressionnante et il nous décrit très clairement ce qu’il voit lorsqu’il écrit. Et joindre le côté « rituels indiens » et démons apporte une touche d’originalité dans les genres littéraires du roman.

En bref, une véritable perle dans le monde de la science-fiction et du fantastique. Une découverte qui fait du bien ! Je recommande donc ce sublime roman à tous.

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur



EXTRAITS

« Son âme est libre. Le démon n’a pas pu s’emparer de lui. Il y a pire que la mort, tu sais… »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour LES ENFANTS DE PEAKWOOD, Livre

  1. Kaya-Books dit :

    Ce livre m’a l’air intéressant, je n’ai encore jamais eu l’occasion de lire ce genre là ! Il à l’air de ce démarquer des autres livres du même style non ? 🙂

    J'aime

  2. ReadandWatchView dit :

    La couverture est magnifique et l’histoire a l’air vraiment pas mal, il me tente bien si je le trouve un jour!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s