DIVERGENTE, Livre tome 1

divergente tome 1Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver… ou la tuer.



● Titre : Divergente
● Auteur : Veronica Roth
● Genres : Dystopie / Science-Fiction / Post-Apocalyptique
● Numéro : Tome 1
● Nombre de pages : 445 pages
● Edition : Nathan
● Prix broché : 16€90



CRITIQUE PRESSE

« A travers des personnages très charismatiques et attachants, notamment la jeune héroïne, le roman traite de sujets essentiels qui intéressent toutes les sociétés. »
– Ricochet



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Veronica Roth
Veronica Roth est auteure et vit à Chicago. Elle a étudié l’écriture créative à Northwestern University. Elle est principalement connue pour sa trilogie Divergente, dont le premier tome sorti en 2011 est son tout premier livre, qu’elle a écrit pendant ses études. Les deux premiers tomes sont sur la liste des Best Sellers du New York Times. Le premier tome a été adapté en film par Neil Burger en 2014, la suite (Divergente : L’Insurrection) est sortie en 2015. Elle est très active sur Internet via plusieurs blogs, mais aussi Twitter.



◆ MON AVIS ◆

J’ai découvert cette trilogie par l’intermédiaire de l’adaptation cinématographique avec Shailene Woodley et Theo James dans les rôles principaux. Et comme je dis souvent que les livres sont bien meilleurs que les films, je me devais de (re)découvrir l’histoire sous la plume de Veronica Roth. J’aime assez la couverture du tome 1 en version adaptation cinématographique car je trouve que l’original a un petit moins qui repousse. Même si le symbole des Audacieux (je vous expliquerai plus tard qui ils sont) rend sublimement comme cela. Bon passons sinon je risque de m’attarder longtemps !

Pour ce qui est de l’histoire, je suppose que la majorité d’entre vous la connaisse. C’est une dystopie où la société est divisée en cinq factions. Il y a les Érudits (le savoir et la connaissance), les Fraternels (ils s’occupent surtout de l’agriculture), les Altruistes (ils aident les gens qui n’ont pas de factions), les Sincères (la justice car ils ne savent pas mentir) et les Audacieux (ils s’occupent du Mur qui entoure la ville et de la police). A leurs 16 ans, les jeunes gens de la ville décident de leur vie future. Ils peuvent, soit rester dans la faction de leurs parents et celle où ils sont nés, soit ils peuvent en changer afin de commencer une toute nouvelle vie. Tris Prior, l’héroïne, ne sait que choisir. Et, comme c’est souvent le cas pour les jeunes de 16 ans avant de choisir, la société a instaurée un test d’aptitude non-décisif afin de leur dire quelle faction leur correspondrait le mieux. Mais, pour Tris, le test n’est pas concluant : elle n’a pas que son aptitude de naissance, elle en a trois. Elle est donc Divergente. Mais elle a peur : les Divergents sont considérés comme des « rebelles » qui pourraient aller à l’encontre du gouvernement. Elle n’a d’autre choix que de se taire sur sa véritable nature et de se décider parmi les cinq factions.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, dès que j’ai entendu parler d’une telle histoire, j’ai foncé déjà au cinéma, puis en librairie. Bref, je suis tombée sous le charme complet pour ce premier tome. Et quelle découverte ! Moi qui adore la dystopie, je ne pouvais pas tomber mieux : c’est LA référence littéraire du genre ! Bon, avec ses grands frères tels que Hunger Games, cette saga a une concurrence d’envergure. Mais j’ai adoré l’univers. Dès les premières pages, on est aspiré dans ce monde post-apocalyptique incroyable et l’imagination de Veronica Roth est sans fin. Tout est pensé et connecté à la perfection sans qu’il n’y ait un seul contre-sens. Et puis c’est d’une telle originalité qu’on en salive d’avance.

La plume de Veronica Roth est donc incroyable : elle nous offre des scènes à couper le souffle et les descriptions sont tellement complètes que l’on s’y croirait presque. Et, bien que je ne sois pas une grande fan des romans à la première personne, je dois dire que l’immersion est immédiate et réussie. De plus, on a le droit à de très belles répliques qui embellissent ce fabuleux roman. Et l’action est de la partie, aussi : on a d’incroyables scènes de combat. Par ailleurs, les rebondissements ne cessent de nous tomber dessus. C’est très addictif, je dois bien le dire. Et la petite dose d’humour fait toujours son petit effet dans ce genre de roman ! Ensuite, Le fil conducteur de l’histoire est respecté et l’on ne s’y perd pas.

Pour ce qui est des personnages, je trouve qu’ils ont tous une très belle évolution au fil des pages. Avec les problèmes qui arrivent pour Tris Prior, chacun doit évoluer afin de survivre. Et puis ils sont très bien creusés même si certains sont mis de côté. Mais en même temps, avec la multitude de personnages secondaires, dur de faire autrement. Cependant, le tout fonctionne ensemble !

En bref, une très belle découverte écrite par Veronica Roth. C’est l’une des références phares de la dystopie ! Un très beau petit dans son genre qui sait plaire. Pas un coup de coeur, car les tomes suivants sont meilleurs, mais quatre bonnes étoiles bien méritées !

◆ Note : ★★★★☆ ◆



EXTRAITS

« Je crois aux actes de courage ordinaire, au courage qui pousse une personne à prendre la défense d’une autre. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« Quelquefois, la souffrance est nécessaire pour le bien du plus grand nombre. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour DIVERGENTE, Livre tome 1

  1. Camillecture dit :

    Très bon roman ! Un coup de coeur ❤

    J'aime

  2. ReadandWatchView dit :

    Un livre qui ne m’a jamais tenté plus que cela :/

    J'aime

  3. Sara dit :

    Moi aussi j’ai découvert cette saga grâce au film et je suis également d’accord sur le fait que la suite est meilleure !!! As-tu lu « Quatre » ?

    J'aime

  4. Kaya-Books dit :

    Ah, je pensais que tu l’avais déjà lu celui là ! Je l’ai beaucoup aimé aussi. 😉

    J'aime

  5. Steven dit :

    C’est la première dystopie que j’ai lu, quel coup de coeur.

    Depuis je ne lis que ça quasiment.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s