SNOW LIKE ASHES, Livre tome 1

snow like ashesSixteen years ago the Kingdom of Winter was conquered and its citizens enslaved, leaving them without magic or a monarch. Now the Winterians’ only hope for freedom is the eight survivors who managed to escape, and who have been waiting for the opportunity to steal back Winter’s magic and rebuild the kingdom ever since.
Orphaned as an infant during Winter’s defeat, Meira has lived her whole life as a refugee. Training to be a warrior—and desperately in love with her best friend, Winter’s future king—she would do anything to help Winter rise to power again.
So when scouts discover the location of the ancient locket that can restore Winter’s magic, Meira decides to go after it herself—only to find herself thrust into a world ___________________of evil magic and dangerous politics—and ___________________ultimately comes to realize that her destiny is not, never ___________________has been, her own.


Seize ans auparavant, le Royaume d’Hiver fut conquis et ses citoyens réduits à l’esclavage, les laissant sans magie ni roi. Désormais, le seul espoir de liberté des Nordiques repose sur les huit survivants qui ont réussi à s’enfuir, et qui ont attendu pour avoir l’opportunité de récupérer la magie d’Hiver et reconstruire le Royaume qu’ils ont connu.
Orpheline, depuis l’enfance, pendant la défaite d’Hiver, Meira a vécu sa vie entière en tant que réfugiée. S’entraînant pour être une guerrière—et désespérément amoureuse de son meilleur amie, le futur Roi d’Hiver—elle ferait n’importe quoi pour aider le Nord à retrouve sa puissance.
Donc, quand les éclaireurs découvrent la localisation de l’ancien médaille qui peut restaurer la magie d’Hiver, Meira décide d’aller le cherche elle-même—seulement pour se retrouver plonger dans  un monde de magie démoniaque et dans la dangereuse politique—et va finalement réaliser que sa destinée n’est et n’a jamais été la sienne.

(traduction faite par mes soins)


● Titre : Snow Like Ashes
● Auteur : Sara Raasch
● Genres : Young-Adult / Fantasy
● Numéro : Tome 1
● Nombre de pages : 448 pages
● Edition : Gallimard Jeunesse
● Prix broché : 9€70



CRITIQUE PRESSE

« Snow Like Ashes est une histoire palpitante avec des personnages inoubliables dans une fantasy stupéfiante qui m’a fait tourner les pages très rapidement. J’en veux plus ! »
– Morgan Rhodes, auteure de Le Dernier Royaume

« Une nouvelle société, une grande aventure, et de la romance, le tout mélangé dans une fantasy épique. »
– Booklist

(traduction faite par mes soins)



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Sara Raasch
Sara Raasch a su qu’elle était destinée à la littérature depuis l’âge de 5 ans, quand ses amis avaient un stand de limonade et qu’elle l’avait tagué tout du long pour pouvoir aussi vendre ses livres illustrés fait-main. Pas grand chose a changé depuis—ses amis froncent toujours les sourcils quand elle essaie de dessiner des choses, et son enthousiasme pour les mots l’emmène à des mesures extrêmes. Son premier roman fantasy young-adult, Snow Like Ashes (premier d’une trilogie), est paru le 14 octobre 2014 aux éditions Balzer + Bray. Ses dessins fait-main ne figurent cependant pas dans son roman.

(traduction faite par mes soins)



◆ MON AVIS ◆

Ma première lecture en version originale anglaise. Autant dire que j’avais hâte de la commencer pour me confronter à la langue anglaise qui me passionne depuis toujours. J’ai craqué en voyant la magnifique couverture avec le chakram (si vous ne connaissez pas, c’est une arme, un anneau plat avec un côté tranchant) et les saisons hiver et printemps. Qui sont très importantes dans le roman.

En effet, l’histoire est celle de Meira, une jeune fille orpheline. Le monde dans lequel elle vit se nomme Primoria, mais le royaume de Printemps, l’une des Saisons, tente d’asseoir sa domination. Il a détruit le Royaume d’Hiver, celui de Meira, a volé sa magie et réduit à l’esclavage ses habitants. Le seul espoir d’un jour les libérer et de récupérer la magie d’Hiver réside dans un petit groupe de survivants dont Meira fait partie. Protégeant l’héritier du trône d’Hiver, Mather, ils tentent tout pour lutter contre Printemps.

Bon, c’est un résumé assez court mais je tiens à préserver le roman pour éviter de tout gâcher ! Mais avec une histoire si bien ficelée, Sara Raasch a su captiver mon attention. Dès les premières pages, on est propulsé dans une fantasy magnifique où la magie est omniprésente. L’imagination de l’auteure semble sans fin. Elle nous construit un monde avec une telle aisance que l’on tourne les pages sans se poser de questions. L’univers nous paraît juste normal. Rien d’étonnant. La même saison toute l’année dans chacun des quatre royaumes ? Normal. De la magie ? Normal. On a vraiment l’impression d’être dans l’histoire tellement Sara Raasch a su rendre chacun de ses chapitres accrocheurs.

Et cette légèreté et cette fluidité sont tout aussi visibles à l’échelle de l’histoire. Et dans celle-ci, il a des rebondissements auxquels on ne s’attend pas ! Mais bon, l’auteure a su nous laisser ci-et-là des petits indices et au final, les hypothèses fusent ! Et puis, que l’on ait deviné ou non, on se rend alors compte à quel point l’auteure est un génie ! Un régal, ce premier tome.

Pour ce qui est des personnages, l’héroïne a vraiment quelque chose d’unique qui la différencie du bon cliché de l’héroïne de roman fantasy. L’auteure a réussi à détacher Meira de ce cliché-là, et c’est un personnage tellement bien creusé que l’on a aucun mal à se l’imaginer. Pareil pour grand nombre d’autres personnages. Bien qu’ils soient nombreux, ils ont tous une personnalité propre, et une histoire à part entière. On s’attache très vite à certains, on en déteste d’autres, et ce n’est pas facile pour un auteur que de réussir cela avec brio.

Pour un roman en anglais n’ayant jamais été traduit, je dois bien avouer que je l’ai lu avec facilité. Je me débrouille plutôt bien en anglais et, même si je ne connaissais pas la signification de quelques mots, il est facile de les comprendre dans leur contexte. Et puis je m’étais juré de ne pas les traduire afin de ne pas perdre le fil. Et les pages ont fini par se tourner toutes seules ! La plume de Sara Raasch est juste incroyable. On ressent d’incroyables émotions en lisant, et l’auteure a su nous transmettre les sentiments et les pensées de son héroïne avec une facilité toujours déconcertante.

Et c’est sans parler des scènes d’actions ! Waouh. On s’imagine parfaitement la scène, et chaque petit détail est croustillant. Sans oublier l’histoire. Menée de main de maître, elle nous transporte dans un paysage sublime où chaque élément et chacun a sa place dans le décor ! On ne s’éloigne jamais de la trame principale, même si beaucoup d’éléments s’en détachent. Mais cela ne peut rendre l’univers que plus passionnant ! On fait des découvertes en même temps que Meira, on évolue avec elle, on éprouve des émotions avec elle.

En bref, le premier tome d’une exceptionnelle fantasy écrite avec une plume de génie ! Je le recommande à tous les passionnés de fantasy, et à ceux qui voudraient lire une VO anglaise vraiment géniale, et pas trop compliqué ! Un coup de foudre intergalactique !

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur



EXTRAITS

« Someday we will be more than words in the dark. »
(Un jour, nous serons plus que des mots dans le noir.)

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« Even the strongest blizzards start with a single snowflake. »
(Même les blizzards les plus forts commencent avec un seul flocon.)

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« That’s why literature is so fascinating. It’s always up for interpretation, and could be a hundred different things to a hundred different people. It’s never the same thing twice. »
(… C’est pour cela que la littérature est tellement fascinante. C’est toujours ouvert à l’interprétation, et peut être une centaine de choses différentes pour une centaine de personnes différents. Ce n’est jamais deux fois la même chose.)

 

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s