BIRD BOX, Livre

bird boxLa plupart des gens n’ont pas voulu y croire. Les incidents se passaient loin, sans témoins. Mais bientôt, la menace s’est rapprochée, a touché les voisins. Ensuite, Internet a cessé de fonctionner. La télévision et la radio se sont tues. Les téléphones ne sonnaient plus. Certains, barricadés derrière leurs portes et leurs fenêtres, espéraient pouvoir y échapper.
Depuis qu’ils sont nés, les enfants de Malorie n’ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l’abri du danger qui s’est abattu sur le monde. Elle a perdu des proches, a assisté à leur fi n cruelle. On dit qu’un simple coup d’oeil suffit pour perdre la raison, être pris d’une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront ___________________plus protéger son petit garçon et sa petite fille. Alors, les ___________________yeux bandés, tous trois vont affronter l’extérieur, et ___________________entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative ___________________désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés.

● Titre : Bird Box
● Auteur : Josh Malerman
● Genres : Thriller / Science-Fiction
● Nombre de pages : 384 pages
● Edition : Calmann-Lévy
● Prix broché : 5€90



CRITIQUES PRESSE

« En ne décrivant jamais ces créatures mortifères, Josh Malerman joue sur nos peurs les plus profondes et se classe, dans ce premier roman aux droits achetés par le cinéma, parmi les tout nouveaux maîtres du thriller. »
– Source Inconnue

« Un tour de force psychologique oppressant au cœur de l’Amérique contemporaine, dans une atmosphère de fin des temps digne d’un livre de Barjavel, de La Route de Cormac McCarthy ou du Jour des Triffides de John Wyndham. Bird Box revisite le roman post-apocalyptique et hisse son jeune auteur Josh Malerman parmi les grands noms du genre. »
– Source Inconnue



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Josh Malerman
Josh Malerman est le chanteur et le parolier du groupe de rock The High Strung. Bird Box, son premier roman, a remporté le Michigan Notable Book Award. Il habite à Ferndale dans le Michigan.



◆ MON AVIS ◆

Bird Box est un livre qui me tente depuis sa sortie en France. Comment ne pas craquer face à une couverture broché si sublime et un résumé ravageur ? Et bien en effet c’est impossible. Mais comme j’avais d’autres lectures je n’ai jamais pu l’acheter, et ce depuis un bon moment. Mais à Noël je me suis jeté à l’eau car il était sorti en poche (et même si mon coeur battait pour l’édition broché (celle que j’ai mise en haut) mais mon porte-monnaie me l’interdisait…). Et ça fait vraiment du bien.

L’histoire, c’est celle de Malorie, jeune femme ordinaire qui mène une vie ordinaire dans une ville ordinaire. Vous voyez le genre ? Bref, du jour au lendemain, sa vie bascule et la voilà, quelques années plus tard dans un monde qui lui est hostile. La Terre est post-apocalyptique et le monde que ses habitants connaissent est empli de terreurs sans nom. Les gens doivent fermer les yeux pour ne pas succomber à la folie et à la mort. Ce cauchemar dure depuis quelques années pour Malorie et ses enfants. Mais sa décision est prise : elle fera tout pour rejoindre un camp de réfugiés. Le chemin sera semé d’embûches.

Avec ce genre de résumé, la lectrice qui est en moi n’a pas pu résister. Dès les premières pages, on émerge dans un univers saisissant. Pas le temps pour plonger en douceur, et là est bien le point fort de l’auteur : on est embarqué dans un monde post-apocalyptique où la tension est pesante. Et c’est un délice ! On en apprend plus à chaque chapitre, d’autant plus que les flashbacks surviennent d’un chapitre sur l’autre. On valse entre réalité et passé, et c’est vraiment incroyable car l’auteur a réussi un brillant coup de maître en passant de l’un à l’autre sans nous perdre. Chose rare, mais il suffit de lire quelques mots pour comprendre immédiatement où l’on se trouve et on repart direct.

Quant aux détails, j’adore. Vous commencez à me connaître, hein. Quand un décor est très bien planté et suffisamment décrit, moi je dis oui ! De plus, ces détails sont le moins possible donnés avec la vue. Comme la majorité du temps, Malorie doit avoir les yeux fermés, l’auteur nous décrit le paysage par l’intermédiaire de Malorie, du coup nous n’avons aucun détail visuel dans ces moments-là. Sauf selon les hypothèses de Malorie. Mais on a vraiment l’impression d’être dans le roman et d’imaginer ce que les personnages principaux imaginent.

D’autant plus lorsque l’auteur sème des mystères et une ambiance pesante dans son sillage ! Le stress peut arriver très vite pour le lecteur, et on peut même finir par avoir peur ! Les phrases sont faites ainsi et c’est vraiment incroyable. Etant peu habituée au thriller, je ne saurais en juger par rapport à cela, mais je dirai que Josh Malerman a accompli là une prouesse ! La tension est impressionnante, et tous ces mystères sont géniaux.

Pour finir, un petit point sur l’histoire. Je souligne l’originalité de l’auteur, qui a su faire de son magnifique roman, une histoire saisissante à part entière. Bravo ! Tout est très bien ficelé et fonctionne ensemble. Le fil conducteur est suivi, et à chaque fois que l’auteur dévie, il finit par revenir en nous bluffant. La réalité et le passé convergent pour nous offrir une histoire unique.

Et enfin, les personnages. Je les adore tous quand ils sont très bien creusés, et portent en chacun d’eux une part de mystères et une histoire qui leur est propre ! Ils sont tous différents les uns des autres, et nous offrent donc différents témoignages de ce qu’ils ont vécu avant de se rencontrer. Des petites pièces qui complètent un puzzle totalement addictif !

En bref, un roman qui se dévore sans pouvoir s’arrêter et une histoire ancrée dans un thriller passionnant qui ravira les fans du genre ! Et tous ceux qui veulent tenter l’aventure, c’est certain ! Un coup de foudre intergalactique, et l’un des rares d’ailleurs !

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur



EXTRAITS

« L’Homme est une créature pour l’Homme. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« J’ai toujours supposé que ce serait notre propre stupidité qui finirait par causer notre disparition. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour BIRD BOX, Livre

  1. livresque78 dit :

    Je ne cesse de parler en bien de ce roman et de le conseiller, un livre qui doit absolument être lu.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s