LOIN DE BERKLEY HALL, Livre

loin-de-berkley-hallAngleterre, 1911.
Alors que sa sœur cadette s’apprête à faire son entrée dans la bonne société à l’occasion du bal des débutantes, Lady Catherine Davenport sème le trouble sur le domaine familial de Berkley Hall en refusant de se marier. Éprise de liberté et de reconnaissance, Lady Catherine se rapproche de Lydia, une femme de chambre au caractère bien trempé et qui a du mal à supporter sa condition de domestique. Ensemble, elles vont décider d’un tout autre chemin…

EN PARTENARIAT avec Librinova ()

● Titre : Loin de Berkley Hall
● Auteur : Coralie Khong-Pascaud
● Genre : Historique
● Nombre de pages : 149 pages
● Edition : Librinova
● Prix ebook : 2€99



CRITIQUE PRESSE / AVIS DES BLOGUEURS

« Ce roman nous transporte dans une autre époque avec douceur. »

– Une Etoile Rêveuse ()



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Coralie Khong-Pascaud
Journaliste et traductrice, Coralie Khong-Pascaud aime avant tout (se) raconter des histoires. Lauréate du concours d’écriture Charleston-Librinova, elle rend hommage à l’univers de la série Downton Abbey à travers son premier roman, Loin de Berkley Hall.



◆ MON AVIS ◆

Avant de commencer je tiens à m’excuser mille fois envers la maison d’édition Librinova ! J’ai mis énormément de temps à écrire cette chronique j’en suis extrêmement désolée mais je perds le fil parfois ! Mais un grand grand merci pour l’envoi du livre en numérique c’était un plaisir !

L’histoire est celle de Lady Catherine, riche héritière refusant le mariage pour la liberté, et Lydia, une servante avec l’esprit rebelle. Ces deux femmes vont se rencontrer car Lydia va devenir la servante de la famille de Lady Catherine, et toutes deux vont se rapprocher l’une de l’autre car toutes deux sont éprises de liberté et ne veulent plus suivre le chemin qu’on leur a tracé.

Le roman commence en douceur et on découvre peu à peu la superbe plume de l’auteure. Cette dernière a su créer une jolie intrigue où on a le droit à de belles descriptions des décors. On a le droit aussi à une histoire époustouflante de réalisme où chaque scène est très bien expliquée ! C’est très joli à lire, et d’une fluidité incroyable ! Chaque phrase est très belle, fluide et légère, ce qui nous montre les talents certains de l’auteure dans sa première oeuvre !

Pour en revenir à l’histoire en elle-même, elle est très bien ficelée et on éprouve toute sorte d’émotions en lisant ce joli livre ! L’univers est aussi très riche, et ce réalisme rend le tout vraiment au top. Comme l’histoire se déroule en Angleterre en 1911, on a de nombreux éléments se reliant à cette époque et à ce pays ! Moi qui ne suis pourtant pas une extrême grande fan de cette époque, je dois avouer en toute sincérité que ce livre a su me transporter pour me faire apprécier cet univers assez particulier !

Ce que j’ai le plus aimé dans ce livre, c’est les valeurs défendues par l’auteure, à travers l’héroïne Lady Catherine ! Ce personnage contraste beaucoup avec l’époque, car Lady Catherine est avide de connaissances et de liberté, alors qu’elle devrait vouloir se marier comme toutes les femmes de la société. Mais elle le refuse et ne veut pas d’une vie que l’on a tracé pour elle. C’est aussi à travers Lydia que l’auteure souhaite partager son opinion sur les classes sociales.

Je ne sais pas si c’est le message qu’a voulu faire passer Coralie Khong-Pascaud dans son roman, mais je trouve que ces deux personnages représentent tout le contraire de leur époque. L’une veut être libre tandis que l’autre ne peut supporter le fait d’être une simple domestique, désirant ne pas appartenir à une classe sociale en particulier. C’est aussi une opinion que je partage, car je pense qu’il ne devrait pas y avoir de classes sociales. Enfin, c’est un autre débat ! Mais ce livre m’a beaucoup fait réfléchir sur la chose et ce fut donc un réel plaisir de m’y plonger.

Quelques mots maintenant sur, justement, les personnages ! Je les trouve tous unique en leur genre avec leur propre caractère contrastant avec les autres ! J’ai adoré les deux personnages principaux du roman, Lady Catherine et Lydia. En tant qu’individu, je les adore car elles veulent toutes les deux être libérées de leurs entraves. Et j’ai aussi beaucoup apprécié leur amitié, qui apparaît progressivement et qui se souligne énormément vers les trois quarts du roman ! Quant aux autres personnages, il y en a quand même pas mal mais on s’y repère très vite !

Deux ou trois phrases à propos de la fin ! J’ai adoré ! On s’y attendait un peu mais l’auteure a quand même eu recours à sa jolie plume pour nous proposer une fin toute jolie et bien menée !

En bref, une histoire assez unique et magnifiquement écrit, ce qui nous plonge aux côtés des personnages dans leur quête de liberté et de connaissances ! 5 étoiles pour ce jolie roman que je recommande à tous !

◆ Note : ★★★★★ ◆



EXTRAIT

« Sa beauté était bien présente dans le reflet qu’elle interrogeait du regard, mais où étaient donc passés sa personnalité, ses rêves, son envie de liberté ? »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour LOIN DE BERKLEY HALL, Livre

  1. Les livres historiques et moi, c’est une grande histoire de LOVE et celui-ci à l’air particulièrement génial !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s