TOUT SAVOIR ~ Pourquoi lire en VO ?

england-152143_960_720

 POURQUOI LIRE EN VO ? 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

Comme vous l’avez sûrement vu dans le titre, cet article sera complètement différent de tout ce que vous avez pu voir sur mon blog ! J’ai décidé de lancer la rubrique « TOUT SAVOIR » afin de vous parler de sujets divers et variés. Bien sûr, je ne prétends pas « tout savoir » mais je vous livre avant tout mon expérience ou des informations que j’ai pu collectées sur tel ou tel sujet.

Aujourd’hui, nous allons parler… de la lecture en VO ! Par « lecture en VO » j’entends lire un livre en version originale (et là vous vous dites : « euh ouais je sais ce que veut dire lecture en VO ne me traite pas d’idiot(e) non plus hein La Petite Etagère ! » lisez la suite mes choux !) et surtout en anglais ! Parce que oui, la VO n’est pas que l’anglais, cela peut-être de l’espagnol, de l’allemand… Bref ! Je fais donc cet article pour vous partager mon expérience en lecture VO !

J’ai commencé à lire en VO le 1er janvier 2016 (ma petite résolution de l’année !) avec un livre de fantasy donc je vous reparlerai dans quelques instants. C’est donc tout récent mais, avec tous les livres que j’ai à lire, à chaque fois je me disais « Je ne peux pas passer le double de temps à lire un livre en anglais, pas le temps, trop à lire ! » Et pourtant je me suis lancée… Coup de foudre !

Laissez-moi donc vous parler des avantages et des inconvénients (car oui il y en ! Peu mais ils sont présents). Il n’y a aucun classement du meilleur ou moins bien dans chaque point que je vais aborder, je tiens à le préciser en avance.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LES AVANTAGES

1°) Le prix !

lm

Qu’on se le dise, la lecture en anglais a l’avantage d’être moins coûteuse que les livres en français. Comme vous le savez, en français nous avons principalement les formats broché (dimensions en général 14,8 x 21 cm) qui sont les formats basiques lorsqu’un livre sort et on a le format poche (dimensions en général 11 x 18 cm). Vous connaissez sûrement les prix des deux formats, dans les vingt euros pour un broché et environ huit euros pour un poche. Et bien, sachez que les livres anglais, eux, sont beaucoup plus avantageux ! Un format broché chez nous est appelé format « paperback » chez nos amis les anglais et les américains. Les « paperbacks » sont souvent au même prix que nos poches alors qu’ils ont un format broché et une couverture souple (vous me suivez toujours ? J’avoue que moi et les explications claires…) ! Mais il existe aussi un deuxième format broché dans la littérature anglaise : le « hardback » ! Ce dernier est un roman au format broché avec une couverture dure. Le hardback correspond à la toute première édition d’un roman anglais, et ses tarifs sont proches de ceux des formats broché (dans la vingtaine d’euros) ! C’est quand même pas mal non ? Les deux langues ont aussi le format numérique, mais pas grand-chose à dire là-dessus, c’est pareil qu’en français.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

2°) La couverture !

atpoyCe que j’aime par-dessus tout avec la VO en anglais ce sont les magnifiques couvertures que nous proposent les maisons d’édition ! Il peut y avoir plusieurs couvertures d’un même roman, on a beaucoup de choix ! Mais je trouve que les illustrateurs anglais/américains sont vraiment doués certaines couvertures sont juste superbes et on a juste envie de les mettre en évidence dans notre bibliothèque (regardez par exemple la couverture de mon exemplaire de « A Thousand Pieces of You »). Un jour je suis allée dans une librairie anglaise en voyage scolaire, et j’ai été émerveillée par autant de belles couvertures !

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

3°) La plume de l’auteur !

hpL’un des plus beaux avantages de la lecture en VO est aussi et surtout le fait que la plume de l’auteur est l’originale, on n’a aucune trace du passage du traducteur. Les mots sont ceux de l’auteur, on découvre le style d’écriture du livre tel qu’il est réellement. On peut donc ainsi mieux plonger dans le livre car on se dit « Oh cette phrase sort de la tête de l’écrivain ! » J’ai la même réaction en lisant un roman d’un écrivain français, et je trouve que c’est tellement mieux ! Je trouve que cela donne une certaine vérité à l’œuvre. La traduction en français n’est pas simple, car les traducteurs se confrontent à la difficulté de retranscrire les expressions anglaises en français et la tâche n’est pas simple. Du coup, on perd la véritable plume de l’auteur, ce qui est dommage mais inévitable ! Les barrières entre les langues existent toujours, malheureusement. La VO permet donc de plonger dans la tête de l’auteur et de voir vraiment à travers ses mots et ses yeux, ce qui est, en mon sens, tellement super !

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

4°) La simplicité de la langue anglaise !

Ce quatrième point m’a été inspirée par les cours de traduction de ma licence. En effet, j’ai pu mieux découvrir le fait que la langue anglaise est tellement plus simple que la française ! Nous nous compliquons la vie avec des phrases longues énormément ponctuées, des métaphores etc. alors que les anglais, eux, disent les choses clairement, avec des phrases construites simplement et les descriptions sont beaucoup plus précises. Du coup, cela est plus facile de comprendre les phrases, même si on ne connaît pas tout le vocabulaire. C’est donc d’autant plus agréable si on n’est pas bilingue !

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

5°) Beaucoup de merveilleux livres pas encore traduits !

sla-normal

Ce qui est sympathique avec la VO, c’est que l’on peut faire de supers découvertes bien avant que le livre ne trouve son éditeur français. Bon, parfois, c’est bien d’avoir la version française sous la main si on décide de relire un livre que l’on a lu en français et qu’on souhaite découvrir en VO. Mais il y a un bien plus grand large choix de romans en anglais qui sortent et qui ne trouvent pas encore de maison d’édition francophone. C’est ce qu’il s’est passé avec ma première lecture VO qui est « Snow Like Ashes » de Sara Raasch. Ce roman a récemment trouvé une édition québécoise mais, à l’époque, le livre venait de sortir et j’ai pu savourer le livre dans sa langue originale.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

6°) Un « Amazon » made in England spécial livres : Book Depository !

5thwS’il y a bien un site sur lequel je passé des heures à fouiller, désormais, c’est Book Depository ! Un site anglais de vente de livres en ligne, proposant les romans dans toutes les langues (dont en français) et dans les diverses éditions. Le site propose tous les gens de livres, du livre de cuisine au livre pour enfants, passant par les genres littéraires que l’on connaît (fantasy, science-fiction, romance…). Il y a énormément de réductions sur les livres, ce qui permet d’avoir des sublimes hardbacks à prix réduit. Par contre, il me semble que l’on ne peut pas lire les premiers chapitres d’un livre comme on le peut sur Amazon, mais il suffit d’aller sur des sites comme « Goodreads » pour avoir un avant-goût du roman à travers des extraits en anglais. Par ailleurs, Book Depository propose des frais de port gratuits, alors qu’attendez-vous pour aller acheter vos futurs romans sur ce site ? Surtout que les livres en précommande possèdent une petite réduction (par exemple, un des romans récents de Cassandra Clare « Tales From the Shadowhunter Academy » proposait son hardback à un prix réduit, à savoir un prix de paperback)

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

7°) Progresser en anglais !

Au même titre que les séries TV et les films, lire en anglais vous fera progresser dans la langue. Cela ne pourra vous être que bénéfique dans votre vie de tous les jours et vous pourrez aussi vous vanter « Oui moi hier j’ai lu The Fault in Our Stars et c’était PERFECT ! » Les gens seront alors impressionnés quand vous leur direz que vous lisez en anglais régulièrement (c’est ce qui m’est arrivé)

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LES INCONVENIENTS

1°) Le niveau d’anglais

tmiBien sûr, si vous voulez vous lancer dans la VO en anglais, il vous faut quand même posséder des bases en anglais. Pour progresser avec vos bases, vous pouvez lire des romans jeunesse afin de retenir quelques tournures de phrases et des expressions purement anglaises. Après, si vous vous sentez un peu plus à l’aise dans cette langue, vous pouvez passer au rang au-dessus en terme de niveau de langue. Je ne peux pas vraiment vous dire quels types de livres est au-dessus des livres jeunesse. Personnellement, je me suis surtout lancée dans des romans fantasy car je trouve que cela permet de ne pas s’ancrer dans notre monde moderne, c’est donc plus simple de comprendre et de plonger dans l’histoire. Mais bien sûr, au cours de vos lectures (à moins d’être bilingue) vous vous confronterez toujours aux barrières de la langue. Vous n’aurez peut-être pas tout le vocabulaire mais un conseil : ne cherchez pas à ouvrir Google Traduction ou un dictionnaire ! Cela vous ralentirait et vous auriez du mal à replonger dans l’intrigue. Cherchez à comprendre le mot dans son contexte sinon, avancez ! Si le terme revient sans cesse, vous pouvez bien sûr le traduire sinon vous aurez du mal à comprendre le principal (je me souviens dans « Snow Like Ashes » le terme « locket » revenait sans cesse et je ne connaissais pas ce mot alors qu’il était central ! Pour ceux qui sont dans mon cas, ce mot signifie « médaillon » !) Mais bon, dites-vous que, même si vous ne comprenez pas certains détails, jamais vous ne les retiendrez (c’est comme en français ! Pensez à votre dernière lecture et demandez-vous : « Quelle était la couleur du haut du troisième personnage secondaire dans le premier chapitre ? » Autant l’avouer, vous ne vous en rappelez pas à moins que la couleur soit importante et ait un réel sens)

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

2°) Le temps de lecture

slaJe dois vous le dire, vous ne lirez pas aussi vite que si le livre était en français. Le roman vous fera plus réfléchir et vivre chaque scène car le vocabulaire ne vous sera pas entièrement connu. Pour votre premier roman VO, vous prendrez votre temps car ce sera votre première approche avec la littérature anglaise/américaine. Mais plus vous lirez et prendrez l’habitude de la VO, plus votre rythme et temps de lecture en anglais se rapprochera de plus en plus de ceux que vous avez en français. Cependant, si vous commencez à lire plus vite en VO, lancez-vous d’autres défis en lisant des romans avec un meilleur niveau de langue tels que des livres contemporains ou classiques.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

Je ne vois pas trop d’autres inconvénients par rapport à ce que j’ai pu expérimenter en lisant en anglais. N’hésitez pas, en commentaire, à me dire si vous en voyez d’autres !

Je voulais vous donner quelques conseils de lecture VO mais l’article commence à être un peu long, et je pense que mes conseils ont été intégrés dans chaque point. Mais un dernier : LANCEZ-VOUS ! Cela ne vous coûte rien (bon juste le prix d’un paperback ou hardback mais, avouons-le, en tant que lecteur nous ne sommes plus à un euro près héhé !) et peut vous apporter plus que ce que vous ne pensez ! Ce conseil peut paraître bête mais il n’en est pas moins essentiel !

Une dernière petite chose : n’hésitez pas à partager votre expérience VO en commentaire, dites-moi tout !

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour TOUT SAVOIR ~ Pourquoi lire en VO ?

  1. alirosalys dit :

    Ton article est terrible ! Je voulais déjà lire en VO mais là, tu m’as vraiment encore plus convaincue.

    J'aime

  2. Amandine B. dit :

    Je suis actuellement en train de lire en VO (depuis octobre je dirais), c’est vrai que c’est très très long (je suis au tome 5 de HP, j’ai commencé la saga en octobre quoi ..) mais c’est tellement génial !!
    J’adore cette expérience, j’ai l’impression de redécouvrir l’histoire parce qu’elle n’est pas totalement racontée de la même manière, avec les mots originaux et tout. Ça me plaît tellement que j’ai commandé des livres en VO au père noël :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s