LE PORTEUR DE MORT, Livre tome 1

le-porteur-de-mort-tome-1-l-apprenti-711300À 17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d’Asclépion. S’il accepte, il deviendra l’un des guerriers les plus éminents de la monarchie. S’il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale. Alors que l’ombre du Renégat s’étend sur sa terre d’origine, Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie et, bientôt, il devra faire face à ses propres démons.

EN PARTENARIAT avec les Editions Plume Blanche ()
EN LECTURE COMMUNE avec Lucie du blog Recto Verso ()

● Titre : Le Porteur de Mort
● Numéro : Tome 1 : L’Apprenti
● Auteur : Angel Arekin
● Genre : Fantasy
● Nombre de pages : 424 pages
● Edition : Plume Blanche
● Prix broché : 21€90



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Angel Arekin
Rédactrice depuis 3 ans dans une agence de communication, elle écrit depuis plus de 10 ans.  Le Porteur de Mort, qui initie un nouveau cycle fantasy, est son premier roman. 



◆ MON AVIS ◆

Avant toute chose, je tiens à remercier énormément les Editions Plume Blanche pour l’Opération Spéciale SummerTime que la maison a organisé afin de proposer à des blogueurs de lire l’une de leurs parutions ! J’ai eu la chance d’être prise pour ce roman qui me tentait énormément. J’en avais entendu beaucoup de bien, et la fantasy est un genre littéraire qui me passionne depuis toujours, il m’était difficile de résister !

L’histoire est celle de Seïs Amorgen, 17 ans, un jeune homme qui ne pense jamais au lendemain, qui vit sa vie comme il l’entend. Jusqu’au jour où un homme va se présenter à lui et lui annoncer qu’il a été choisi pour devenir un apprenti et par la suite un véritable Tenshin, guerrier jouant un rôle primordial dans le monde. Il va devoir faire face à son avenir pour décider si, oui ou non, il souhaite devenir Tenshin. Autour de lui, les dangers guettent le monde.

Dès le début, on se laisse bercer par l’univers et par les mystères qui entourent ce roman. Le livre comment sur un prologue surprenant et qui nous captive par ses mystères alors qu’il semble un peu à part de l’histoire principale. Ensuite, le livre commence et l’action est présente, on plonge donc très vite dans cette intrigue. A la première ligne on découvre donc Seïs mais aussi Naïs, sa cousine. L’intrigue nous permet de suivre la vie de Seïs et Naïs sur plusieurs années, où l’on apprend à les connaître, on les voit évoluer tandis que les choses se compliquent dans le monde.

Le style d’écriture de l’auteur est très agréable. Il est fluide et possède avec un large vocabulaire adapté à chaque scène. On a le droit à de nombreuses descriptions enrichissantes qui nous permettent de mieux visualiser les décors. On a l’impression de voir à travers les yeux des deux personnages qui nous proposent leur point de vue : Seïs et Naïs. L’action est aussi très présente et nous avons le droit à des rebondissements qui enrichissent le récit. Pour un premier tome, les bases sont établies et la suite n’annonce que du bon !

Le roman est assez imposant avec ses 400 pages, mais il se lit tout seul et on ne voit pas le temps filer. Durant ma lecture, j’ai dû faire de nombreuses pauses et j’arrivais facilement à me souvenir des événements et à enchaîner les pages. Ce roman est intervenu durant ma panne de lecture, j’avais du mal à trouver la motivation de lire mais j’ai su m’accrocher avec Le Porteur de Mort et son univers fantasy incroyable !

Parlons un peu des personnages ! Et commençons bien entendu par notre Seïs. J’ai adoré sa personnalité ! Il n’aime pas être dirigé et préfère être libre plutôt qu’enchaîner à la vie active. Au début du livre, il peut nous paraître énervant à cause de sa forte personnalité. Mais plus le temps passe, et plus on découvre un personnage attachant et qui nous plaît malgré les apparences. Quant à Naïs, j’ai parfois eu du mal avec elle mais sa forte personnalité m’a plu mais pas autant que l’arrogant Seïs. Par conséquent, j’ai donc énormément apprécié ces deux protagonistes malgré la relation très étrange entre eux. Ils tiennent beaucoup l’un à l’autre et ce lien est une ancre qui s’impose dans leur vie.

Quant aux autres personnages, il y en a un bon nombre mais on peut facilement se souvenir de leur identité. L’auteure a réussi à bien séparer les personnages appartenant dans les deux mondes si différents que sont la vie de Naïs et Seïs. J’ai aimé la manière qu’a l’auteur de creuser la personnalité de chacun. Bien que l’on ne possède pas un point de vue interne pour les personnages secondaires, on arrive à les comprendre.

Pour terminer cette chronique qui commence à s’éterniser, parlons de la fin ! Les derniers paragraphes du point de vue de Seïs ont réussi à me surprendre et à éveiller ma curiosité concernant la suite ! Beaucoup de questions se posent. Puis, en tout dernier, survient un chapitre encore plus impressionnant. Un peu à la manière du prologue, on se pose énormément de questions sur tous ces mystères qui planent encore au dessus de nos deux héros.

En bref, un premier tome qui n’a de cesse de nous surprendre par son univers saisissant et ses protagonistes menant une vie entourée de mystères dans un monde qui est sur le point de changer. Je vous recommande ce livre si vous aimez les romans fantasy originaux !

◆ Note : ★★★★★ ◆



● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Aliybooks
C’est par ici que ça se passe : 



EXTRAITS

« Le maître va chercher son élève, déclama Den d’un ton solennel. Le maître sera dur, mais il protégera son élève. Le maître est l’autorité suprême. Autocrate le jour, confident la nuit. Le maître est là, dans l’ombre des cauchemars, de la sueur et du sang. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« Au moment où je pensais renoncer, je découvris un indice tout à fait inattendu. Gravé dans la pierre, tout autour d’une colonne, je pus lire ceci : « La vérité est impartiale. Elle ignore les notions de conscience et les frontières. Elle est esprit et elle est douloureuse. Elle écarte les portes qui ouvrent les mondes. » Juste en dessous, une écriture plus fine avait été rajoutée dans la glace : « Affronte le démon »
Affronte le démon
, disait le texte. Voilà donc la nouvelle leçon. Connaître son ultime faiblesse. 
»

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour LE PORTEUR DE MORT, Livre tome 1

  1. Oh, j’ai prévu cette lecture dans pas trop, trop longtemps 😉 Je suis contente qu’il t’ait plus, ça me donne encore plus envie de m’y plonger 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s