RAY SHEPARD, Livre tome 2

 Si vous n’avez pas lu le livre précédent (chronique du tome 1 ici), ne lisez pas ceci il y a quelques spoilers. 

ray-shepard-tome-2-heresie-922036-264-432Mon frère, je n’aurai de cesse de te traquer et tu le sais. À présent, je ne suis plus si loin de toi. Sens-tu ma force ? Tu peux commencer à trembler.

EN PARTENARIAT avec les Editions Plume Blanche ()


● Titre : Ray Shepard
● Numéro : Tome 2 : Hérésie
● Auteur : Morgane Rugraff
● Genre : Fantasy
● Nombre de pages : ? pages
● Edition : Plume Blanche
● Prix broché : 21€90



AVIS DES BLOGUEURS

« C’est une saga que j’aime énormément et qui a la capacité de me tenir éveillée jusqu’à pas d’heure parce que je suis incapable de me détacher de ma lecture. Aventure, magie, émotions et retournement de situations sont au rendez-vous. Une pépite à vous procurer dès sa sortie.  »
– Aliybooks ()



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Morgane Rugraff
Morgane Rugraff est née en 1988 dans un petit coin de bord de mer. Fille unique, elle a toujours été élevée dans l’amour des livres et a très vite dévoré toutes les bibliothèques alentours.
Le goût de l’écriture lui est venu très tôt et elle a écrit son premier roman à quinze ans, pendant ses années d’internat. Ses univers sont vastes et elle aime faire voyager ses lecteurs autant dans la fantasy que dans l’époque médiévale, qu’elle affectionne tout particulièrement. D’ailleurs, si elle pouvait remonter le temps et choisir une époque à laquelle vivre, ce serait sans nul doute celle des chevaliers.
Morgane est une grande rêveuse, qui a souvent la tête dans les étoiles. De nature, c’est une petite dormeuse et elle passe donc ses nuits à écrire, en compagnie d’une bonne tasse de thé et de son chat, qui lui ouvre les portes de l’imaginaire.



◆ MON AVIS ◆

Avant toutes choses, je tiens à remercier mille fois les Editions Plume Blanche pour l’opportunité que j’ai reçu avec mon amie blogueuse Aliybooks de lire et chroniquer le tome 2 de la saga Ray Shepard, écrite par Morgane Rugraff et dont la sortie est prévue pour janvier 2018 (et donc dans environ trois mois à l’heure où j’écris cette chronique). Quelle joie cela a été de découvrir mon nom ainsi que celle d’Aliybooks parmi les sélectionnés ! Le tome 1 a été un gros coup de foudre pour moi, il m’était très difficile d’attendre la suite. Un très long moment s’est malheureusement écoulé depuis que j’ai reçu le livre et aussi le moment où j’ai commencé à le lire, mais quelle joie de retrouver cet univers !

L’histoire poursuit donc celle du tome 1. Ray Shepard, toujours animé par son désir de vengeance, va suivre les traces d’une ancienne connaissance, Léane. Les souvenirs de Ray resurgissent peu à peu, et Ray ne vit que pour se venger. Le danger pèse de plus en plus sur ce continent en proie aux conflits de toutes parts. L’heure des confrontations approche à grand pas.

Dès les premières pages, si le tome 1 a été une bonne lecture pour ceux qui vont lire le tome 2, on replonge immédiatement dans l’ambiance pesante qui plane au-dessus de nos protagonistes. L’intrigue est maîtrisée à 100% par l’auteure, qui nous montre l’étendue de son talent. Il y a parfois des mini intrigues forgées au cours de l’aventure, et qui ajoutent du contenu supplémentaire, tout en étant raccrochés au fil conducteur ! Je pense notamment aux nombreuses aventures ou même juste des scènes que vont vivre les nombreux protagonistes et qui n’ont pas un lien direct avec l’antagoniste principal Damon Black.

Il m’était difficile de m’arrêter dans ma lecture, malgré ma panne de lecture qui dure depuis un moment. Je voulais toujours en savoir plus, je trouve que cette saga est très originale par son contenu et son style d’écriture ! Il y a de nombreux petits sauts dans le temps, autant dans le passé que dans le futur, l’intrigue de ce tome-ci couvre donc encore plus de terrain, et on vit aux côtés des personnages tout ce temps.

Concernant la plume de l’auteure, il y a un très bon vocabulaire, notamment lorsque les spectres refont surface pour des scènes de combat ! On arrive facilement à imaginer ce qu’il se passe lors des duels, j’arrivais à visualiser les spectres en action ainsi que la magie qui s’en dégage (même si cela n’est pas vraiment qualifié de « magie »). Les chapitres sont assez longs mais n’en sont pas moins intéressants. D’autant plus qu’il y a plusieurs points de vue et donc plusieurs personnages principaux, permettant au lecteur d’avoir plusieurs longueurs d’avance sur les protagonistes. Il y a des informations par-ci par-là qui forment l’intrigue, et que certains personnages ignorent.

Venons-en aux personnages ! Dans ce tome-ci, l’incroyable Ray Shepard laisse un peu sa place aux autres protagonistes et on a beaucoup moins de scènes où il est présent physiquement (même si son nom vole au-dessus de chaque chapitre, il est cité sans être là). Cela permet de mettre en avant d’autres héros ainsi que leur personnalité et leur histoire. Je n’ai pas grand chose (par rapport à ma chronique du tome 1) à rajouter sur Ray, c’est toujours un personnage qui m’impressionne et que j’adore énormément, l’un des rares noms qui sont tout en haut de ma liste de préférés. Son fort caractère le rend de plus en plus mystérieux et sombre, un protagoniste devenant peu à peu son propre antagoniste, aveuglé par son désir avide de vengeance. Au début du roman, j’ai adoré retrouvé les personnages du tome 1, comme Matt ou Kaily, et d’autres s’ajoutent aux côtés de ces héros. Ils ont tous une personnalité qui leur est propre, nous permettant de les identifier facilement et qui ajoute au réalisme (même si cela vient de l’imagination, on se croirait dans la vraie vie en lisant) de cette fantasy.

Concernant la fin, c’est de loin le point le plus négatif de cet horrible livre ! Oh, ne prenez pas peur, on arrive lentement au bout de cette longue chronique alors je commence à fatiguer ! Trêve de bavardages, la fin est horrible, chargée de suspens et de rebondissements. Je veux la suite ! Trop de choses se passent, et on sent que les chemins vont se croiser et se regrouper de plus en plus dans le prochain tome qui sort, si je ne dis pas de bêtises, en 2019 !

En bref, on se laisse entraîner du début à la fin par cet univers si vaste et fascinant, regorgeant d’idées originales et de rebondissements croustillants, où les valeurs du Bien et du Mal se livrent un combat acharné ! je recommande mille fois ce livre si vous avez eu le tome 1 et que le tome 2 vous rend curieux ! C’est un coup de foudre

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur



● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Aliybooks
C’est par ici que ça se passe : 



EXTRAITS

« — Vraiment ? Que savez-vous de moi exactement ? Je ne vous ai rien dit…
Il vit l’homme s’éloigner sans daigner lui répondre et serra le poing. Au dernier instant, [???] se tourna vers lui.
— Les paroles sont inutiles quand le regard parle, Ray. Tu as les mêmes yeux que celui que tu cherches.
Le choc de cette déclaration laissa Ray sans voix. Il suivit son interlocuteur des yeux, alors que celui-ci disparaissait à nouveau dans les entrailles du château. Un frisson de malaise glissa le long de son dos tandis qu’il retournait sur ses pas. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« — Je  te  tuerai,  Ryo  !  Je  le  jure  !  Sur  ma  vie,  je  te  tuerai.  Sale  traitre  ! La  menace  avait  jailli  de  ses  poumons,  de  son  ventre,  de  son  être  tout  entier.  La  haine  avait  pris  en lui,  tel  un  feu  ardent  et  elle  consumait  son  cœur  avec  ferveur.  Il  n’avait  plus  rien,  donc  plus  rien  à perdre. Peu lui  importait  les conséquences, il  tuerait  Ryo 
— Si  tu  espères  pouvoir  me  tuer  un  jour,  commence  par  me  détester  et  me  haïr.  N’oublie  jamais  les visages  torturés  de  nos  parents  et  de  Ryan.  N’oublie  pas  leur  souffrance  et  leurs  cris.  Songe  que  tu les  as  vus  mourir  et  que  tu  n’as  rien  fait  parce  que  tu  étais  trop  faible  pour  les  protéger.  Grandis  avec ce  seul  souvenir  jusqu’à  ce  qu’il  devienne  ton  obsession  et  alors  là,  tu  auras  peut-être  une  chance  de me  tuer. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« — Après  le  froid,  il  y  a  eu  la  peur,  le  vide.  Et  puis,  cette  douleur  terrifiante  et  si  impalpable  qu’elle en  devient encore  plus  effrayante.  Ce  n’est  pas  la  même  souffrance  que  celle  prodiguée  par  une  plaie ou  un  coup.  Non…  c’est  beaucoup  plus  sournois  et  cruel.  C’est  une  douleur  qui  ne  se  voit  pas,  qui parait  irréelle  tant  elle  est  atroce.  Alors  lentement,  l’âme  est  écartelée,  déchirée  de  l’intérieur.  À  cet instant,  on  voudrait  pouvoir  s’arracher  la  peau  du  crâne,  extirper  le  mal  de  notre  tête  mais,  rien  n’y fait. On est déjà  trop  faible pour  pouvoir faire  autre  chose  qu’attendre  la  fin. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s