LA FILLE D’ENCRE & D’ÉTOILES, Livre

La fille d'encre et d'étoiles par Millwood HargraveAlors qu’il est interdit de quitter l’île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a un jour visitées et cartographiées. Quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l’équipe de recherches. Guidée par une carte ancienne, appartenant à sa famille depuis des générations, et par sa connaissance des étoiles, Isabella prend part à l’expédition et navigue dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous leurs pas, un mythe féroce s’agite dans son sommeil… 

EN PARTENARIAT avec les Editions Michel Lafon ()

● Titre : La Fille d’Encre & d’Étoiles
● Auteur : Kiran Millwood Hargrave
● Genres : Fantasy / Jeunesse
● Nombre de pages : 268 pages
● Edition : Michel Lafon
● Prix broché : 14€95



CRITIQUE PRESSE

« À mi-chemin entre Mulan et Moana, cette intrigue hors du temps séduira les fans de contes et de mythes en quête de vérité. »
– Actualitté



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Kiran Millwood Hargrave
Kiran Millwood Hargrave est poétesse, dramaturge, écrivain. Elle est diplômée de l’Université de Cambridge en 2011 et de l’Université d’Oxford en 2014. La fille d’encre et d’étoiles (The Girl Of Ink and Stars/The Cartographer’s Daughter, 2016), son premier roman, a immédiatement séduit lecteurs, libraires et critiques outre-Manche et s’est vite classé au rang des best-sellers. Il a obtenu le Waterstones Children’s Book Prize 2017. Elle a voyagé du Canada au Japon, mais vit aujourd’hui à Oxford avec son mari, l’artiste Tom de Freston. 



◆ MON AVIS ◆

Tout d’abord, un grand merci à Michel Lafon pour ce nouveau service-presse d’un livre qui m’a très intriguée de par sa couverture. La magnifique police d’écriture attire l’oeil, et le titre m’a immédiatement plu. Ce qui est accrocheur aussi est le résumé, qui nous promet une aventure aux allures de mythe, Cela correspond tout à fait au genre de livres que j’adore, même si je suis toujours un petit peu réticente quand il s’agit de personnages un peu jeunes et l’histoire paraissait assez enfantine. Mais les rabats de la couverture m’ont convaincue, avec des cartes vraiment magnifiques de l’île. Mais je me suis laissée bercer.

L’histoire est celle d’Isabella, une jeune fille qui vit sur la belle île de Joya, terre sauvage et pleine d’histoires. C’est de son père qu’Isabella a hérité sa passion pour les cartes et son envie de découvrir les contrées encore sauvages de Joya, puisque le gouverneur isole les habitants du reste du monde. Mais tout ceci va changer le jour où Lupe, meilleure amie d’Isabella et fille du gouverneur, va disparaître, afin d’éclaircir ce qui survient sur l’île. Isabella va donc tout faire pour partir avec l’expédition ayant pour but de retrouver Lupe. Et ce qu’elle va découvrir tout au long du trajet va la ravir, elle qui souhaitait depuis toujours voyager.

Déjà, s’il y a bien une chose qui m’a très vite plu, ce sont les magnifiques pages. Chaque page est ornée de petites lignes et de petits dessins, sans parler de deux autres cartes qui se trouvent à l’intérieur du livre. Impossible pour moi de résister, puisque j’adooore les petits détails comme cela. Je n’avais qu’une hâte : plonger dans le livre. Et c’est ce que j’ai fait, sans appréhension mais avec hâte.

Le livre débute doucement, donnant le ton sur le style d’écriture de l’auteure. On se laisse très vite bercer par l’ambiance du roman, aux allures de mythe. Les pages ont tourné tellement vite pour ma part, même si je sais que l’avis des lecteurs est très partagé pour La Fille d’Encre & d’Etoiles. Cependant, pour moi, c’est un véritable coup de coeur. A peine arrivé dans ma bibliothèque que quelques heures plus tard, je l’avais déjà dévoré. J’en suis sorti avec un sentiment de mettre embarquée dans une folle aventure aux côtés des personnages.

L’auteure écrit merveilleusement bien selon moi, c’est exactement ce que j’adore : un beau vocabulaire, des mots qui nous font voir à travers les yeux d’Isabella. J’ai adoré ce point-là. Elle a aussi réussi à rendre son univers en partie réaliste, même si de nombreuses énigmes persistent, et le livre est court et ne permet pas beaucoup de développement. Cela force le lecteur à utiliser son imagination. Mais c’est ce qui m’a plu, car j’avais plus l’impression de lire une légende que l’aventure d’Isabella.

Par ailleurs, sans spoilers, le livre est bercé par un mythe qu’Isabella connaît, et j’ai eu l’impression que cela devenait réel. Et c’est là toute la magie de ce roman. Je ne souhaite pas en dire trop car c’est vraiment un roman que l’on interprète à sa façon et dont chacun peut avoir un avis différent. C’est pour cela qu’il est à lire pour ceux qui veulent se laisser bercer par un univers singulier !

Pour en venir aux personnages, j’ai adoré Isabella. Elle a beaucoup de courage et une soif interminable de découvrir Joya mais aussi le monde. Elle est assez têtue mais très intelligente et elle ne s’arrête devant rien afin de retrouver sa meilleure amie Lupe. Quant à Lupe justement, que l’on découvre aux débuts du roman aux côtés d’Isabella, elle a cette petite personnalité innocente qui la rend charmante. Il y a aussi Pablo, un jeune homme à peine plus vieux que les deux meilleures amies, et qui cache une personnalité attachante et qui se préoccupe des autres. Une petite dizaine de personnages importants se cache dans le livre, ce qui évite de trop s’y perdre au milieu d’une multitude de personnages. Pour un petit roman, j’ai trouvé leurs personnalités plus ou moins suffisamment développées, ce n’est donc pas un point que je reproche au livre !

Le seul petit truc où j’ai pu grimacer, c’est justement le manque de développement, que j’ai abordé plus haut. Surtout concernant la deuxième moitié du roman, qui aurait pu se décliner en un voire deux tomes afin de mieux nous expliquer la fameuse expédition pour retrouver Lupe car l’île regorge de tant de merveilles qu’on aurait pu les découvrir dans une potentielle suite. Mais, comme je l’ai dit, ce livre m’évoque une sorte de conte, ce que j’ai bien apprécié au final.

En bref, une aventure aux allures de mythe dans des contrées sauvages où notre héroïne va écrire sa propre histoire. Je vous recommande ce livre car il est pour moi un petit coup de foudre !

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur

 



EXTRAITS

« J’aurais échangé tous les contes du monde contre une bouffée d’air frais et sain. Auparavant, je pensais n’avoir peur de rien. A présent, l’obscurité n’était qu’une source d’angoisse parmi beaucoup d’autres. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« – Crois-tu au destin ?
– Oui. Non. Peut-être…
– Réponds-moi, petit.
– Mon père dit que c’est un mot utilisé par ceux qui ne veulent pas assumer la responsabilité de leur propre existence. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s