THE SCORPION RULES, Livre tome 1

The Scorpion Rules tome 1La première règle, pour éviter la guerre ? En faire une affaire personnelle… Très personnelle.
Duchesse de Halifax, princesse de la Confédératin panpolaire, mais surtout…otage. Je m’appelle Greta Stuart, et ma vie ne tient qu’à un fil. Il y a quatre cents ans, une série de terribles conflits liés au changement climatique a ravagé la planète : guerres, famines, inondations, exodes… Débordées, les autorités ont fait appel à une intelligence artificielle omnisciente pour tenter de mettre un terme au massacre. Mais Talis – c’est son nom – a vite pris son indépendance et le contrôle du monde. Désormais, il garde en otages les fils et filles des grands dirigeants de la planète. A la première déclaration de guerre, les héritiers des deux camps concernés sont froidement exécutés.
Il me reste seize mois à tenir, seize mois avant d’avoir dix-huit ans et de pouvoir quitter le Préceptorat où je suis prisonnière depuis l’âge de cinq ans. Mais l’arrivée d’un nouveau pensionnaire, venu du pays voisin du mien va tout changer. Elián, qui ne cesse de défier Talis, de mépriser les règles qui régissent notre existence, met nos vies à tous en danger. Malgré tout, son esprit de révolte est contagieux. La résistance serait-elle possible ? Car nous le savons touts : le pays natal d’Elián va forcément finir par déclarer la guerre au mien…

● Titre : The Scorpion Rules
● Auteur : Erin Bow
● Genres : Dystopie / Young-Adult
● Nombre de pages :  407 pages
● Numéro : Tome 1
● Edition : Lumen
● Prix broché : 15€00



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Erin Bow
Physicienne et auteure canadienne. Elle a étudié la physique des particules à l’Université avant de travailler au CERN de Genève. Elle a écrit et publié 5 livres : 2 romans, 2 volumes de poésie et un essai sous son nom de jeune fille Erin Noteboom. Son premier roman Plain Kate (La rusalka en français), publié en 2010, a reçu de nombreuses récompenses dont le « TD Canadian Children’s Literature Award« . Son deuxième roman « Sorrow’s Knot » a fait partie de la liste « Kirkus Best Books » de 2013. Elle est mariée à un auteur canadien, a deux petites filles et un chat. Elle aime cuisiner et déteste faire le ménage.



◆ MON AVIS ◆

Ce livre me faisait de l’oeil depuis la publicité qu’en faisaient les éditions Lumen ! Les première et quatrième de couverture sont très belles et donnent envie d’en savoir plus. C’est avec faiblesse que j’ai craqué ! De plus, je trouvais le résumé assez accrocheur, avec un univers intrigant. J’en suis tout de même sortie avec un avis mitigé.

L’intrigue se déroule 400 ans après notre ère, les conflits et les changements climatiques ont dévasté notre monde. Une intelligence artificielle, nommée Talis, a réussi à sauver l’humanité mais en prenant le contrôle du monde et les enfants des dirigeants de la planète sont gardés en otage jusqu’à leur maturité afin de les exécuter si leur nation entre en guerre avec une autre. L’intrigue est celle de Greta Stuart, princesse et duchesse, qui a plus d’un an avant d’être majeure et de pouvoir partir du Préceptorat. Mais ce dernier va accueillir un nouveau membre, et il s’agit d’Elián, venant du pays voisin de Greta. Et ce jeune homme s’oppose à Talis et à ses idéaux, ce qui pourrait compromettre la paix.

Avec une histoire comme celle-ci, j’étais vraiment contente de commencer le livre. D’ailleurs, tout au long du livre, l’univers est le point fort. Le côté dystopie est vraiment génial, on plonge très vite dans les scènes, malgré une faiblesse au niveau intrigue. En effet, les décors sont bien, et tout est plutôt bien installé pour ce côté futuriste. Malheureusement, j’ai vraiment eu du mal à enchaîner ce livre, on se demande où l’intrigue va nous mener. On tourne un peu en rond dans ce Préceptorat et il y a quelques longueurs. Puis, dans la seconde moitié du roman, les choses commencent à s’enchaîner et j’ai mieux réussi à entrer dans l’intrigue, mais pas totalement. Selon moi, l’intrigue est un point faible, il m’en fallait plus pour bien aimer.

Concernant la plume de l’auteure, j’ai assez bien aimé, malgré les longueurs. Grâce à l’écriture, j’ai été curieuse de tourner les pages. Chaque chapitre est assez correct, mais il manquait ce petit plus. Mais en tout cas, l’imagination de l’auteure est au rendez-vous pour le contexte.

Venons-en aux personnages ! Et bien je dois avouer que j’ai eu du mal avec à peu près tous les protagonistes, à part Elián et Talis. J’ai souvent des difficultés avec les personnages principaux narrateurs dans les romans et ici, je trouve que le personnage de Greta manque de profondeur, et j’ai eu du mal à la supporter. Bien sûr, mon avis est subjectif, même si j’essaie d’être objectif, alors peut-être que vous n’aurez pas le même ressenti. Pour Elián, je le trouve vraiment intéressant, il a ce côté rebelle qui s’oppose au système si « parfait » de Talis. Pour ce dernier, sa personnalité (bien qu’il soit une IA, il est assez indépendant) est hyper originale et c’est certainement le meilleur personnage de cette duologie.

Quelques mots sur la fin ! J’étais un peu restée sur ma faim (sans jeu de mots) mais j’avais hâte de découvrir la suite par curiosité (à l’heure où j’écris cette chronique, j’ai déjà lu le tome 2 parce que, bien sûr, je tape certaines chroniques très en retard)

En bref, une lecture assez mitigée et difficile dans un univers pourtant prometteur mais qui doit faire plus ses preuves selon moi. 

◆ Note : ★★★☆☆ ◆



AVIS DU BLOG PARTENAIREApril, the seven
C’est par ici que ça se passe : 

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Papillon Voyageur
C’est par ici que ça se passe : 



EXTRAITS

« Si je pouvais choisir un don, ce serait peut-être celui de pouvoir me laisser doucement emporter par le sommeil sitôt la joue posée sur l’oreiller. Hélas, mon cerveau a l’air de penser que la fatigue est ma façon à moi de lui annoncer qu’il est temps de passer en revue toutes les erreurs que j’ai pu commettre dans ma vie. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« Les bras croisés derrière la tête, Da-Xia leva pensivement le nez.
— Un jour, je déciderai du sort d’un million de sujets. Je serai une déesse pour les moines de trois ordres. Je commanderai une armée de dix mille fantassins et cinq mille cavaliers… Mais pour l’instant, je ne suis pas fichue de faire descendre une simple chèvre de cet arbre. 
»

Publié dans Non classé | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #6

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardé.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

⋘ Qu’ai-je lu ? ⋙

Dualed  RÉSUMÉ ◇
COMMENCÉ
Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Alter ego, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi.
West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son Alt. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient gripper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir son double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

⋘ Qu’ai-je écouté ? ⋙

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

⋘ Qu’ai-je regardé ? ⋙

ANIME

Agakami No Shirayukihime  RÉSUMÉ ◇
AKAGAMI NO SHIRAYUKIHIME
Shirayuki, une jeune pharmacienne, a la particularité d’avoir les cheveux rouges, ce qui attire bien des regards, dont celui du prince de son pays, Raji, qui veut en faire sa concubine. Bien décidée à prendre en main son destin, Shirayuki s’enfuit de son pays. En chemin, elle croise Zen, un jeune homme aux allures de vagabond, et ses deux amis Kiki et Mitsuhide. Une étrange complicité va naître entre Shirayuki et Zen, qui vont devoir traverser des épreuves incroyables.

Où j’en suis : S1 EP24

◆ ◇ ◆

bungou_stray_dogs_4694  RÉSUMÉ ◇
BUNGOU STRAY DOGS
Atsushi Nakajima vient d’être exclu de son orphelinat, maintenant il n’a aucun endroit où aller et aucune nourriture. Tandis qu’il se tient près d’une rivière, étant sur le point de mourir de faim, il sauve un homme faisant une tentative de suicide. Cet homme est Osamu Dazai, et lui et son partenaire Kunikida sont les membres d’une agence policière très spéciale. Ils possèdent des pouvoirs surnaturels et traitent les cas d’affaires qui sont trop dangereux pour la police ou l’armée.

Où j’en suis : S1 EP09

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #5

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardé.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

⋘ Qu’ai-je lu ? ⋙

Transférés

 RÉSUMÉ ◇
FINI
Dans un futur proche, l’humanité a trouvé le moyen de soigner toutes les maladies : les transférer aux criminels, dont la quasi-totalité vient des ghettos, maintenus au ban d’une société qui touche à la perfection.
C’est dans ce monde qu’est née Talia Hale. À 16 ans, elle est la fille chérie d’un politique qui se voit déjà Premier ministre d’Angleterre. Atteinte d’un simple rhume, au plus grand dégoût de son entourage, elle doit subir son premier transfert. Mais à l’hôpital, Talia sauve une petite fille d’une agression. Une petite fille qui vit seule avec son grand frère, Galien, dans les ghettos.
Grâce à Galien, Talia découvre l’envers du décor et l’horreur d’un système où seuls les plus riches ont le droit à la santé.
Pour changer une société où la frontière entre bien et mal est plus floue que jamais, Talia devra briser le cocon doré dans lequel elle a grandi et combattre tout ce en quoi elle a toujours cru… y compris son propre père.

◆ ◇ ◆

Dualed  RÉSUMÉ ◇
COMMENCÉ
Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Alter ego, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi.

West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son Alt. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient gripper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir son double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

⋘ Qu’ai-je écouté ? ⋙

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

⋘ Qu’ai-je regardé ? ⋙

FILM

Resident Evil Final Chapter

 RÉSUMÉ ◇
Alice, seule survivante de la bataille de Washington contre les zombies, doit retourner à l’endroit où le cauchemar a débuté : le Hive à Raccoon City. C’est là, qu’Umbrella Corporation a regroupé ses forces pour mener un assaut final contre les survivants de l’apocalypse.

◆ ◇ ◆

ANIME

Tales of Zestiria the X #1

 RÉSUMÉ ◇
Sorey est un jeune homme qui a été élevé parmi les séraphins, des êtres spirituels qu’aucun humain n’est capable de voir. Il croit en la légende qui dit qu’un jour, tous les humains seront capables de voir les séraphins. Au fond de lui, il rêve d’élucider le mystère des anciennes ruines et de créer un monde dans lequel les humains et les séraphins pourront vivre ensemble. Un jour, alors qu’il se rend pour la première fois de sa vie dans une capitale humaine, il se retrouve impliqué dans un incident mystérieux. Au cours de ces événements, il finit par retirer l’épée sacrée de la pierre dans laquelle elle était plantée et devient « le berger », celui qui doit débarrasser le monde de la calamité. Prenant à bras le corps sa mission des plus importantes, son rêve de voir les humains et les séraphins coexister s’anime d’autant plus… Accompagné de ses amis, le berger fait ses premiers pas dans la grande aventure qui lui tend les bras.

Où j’en suis : FINI

◆ ◇ ◆

Agakami No Shirayukihime  RÉSUMÉ ◇
Shirayuki, une jeune pharmacienne, a la particularité d’avoir les cheveux rouges, ce qui attire bien des regards, dont celui du prince de son pays, Raji, qui veut en faire sa concubine. Bien décidée à prendre en main son destin, Shirayuki s’enfuit de son pays. En chemin, elle croise Zen, un jeune homme aux allures de vagabond, et ses deux amis Kiki et Mitsuhide. Une étrange complicité va naître entre Shirayuki et Zen, qui vont devoir traverser des épreuves incroyables.

Où j’en suis : S1 EP02

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

TRANSFÉRÉS, Livre

TransférésDans un futur proche, l’humanité a trouvé le moyen de soigner toutes les maladies : les transférer aux criminels, dont la quasi-totalité vient des ghettos, maintenus au ban d’une société qui touche à la perfection.
C’est dans ce monde qu’est née Talia Hale. À 16 ans, elle est la fille chérie d’un politique qui se voit déjà Premier ministre d’Angleterre. Atteinte d’un simple rhume, au plus grand dégoût de son entourage, elle doit subir son premier transfert. Mais à l’hôpital, Talia sauve une petite fille d’une agression. Une petite fille qui vit seule avec son grand frère, Galien, dans les ghettos.
Grâce à Galien, Talia découvre l’envers du décor et l’horreur d’un système où seuls les plus riches ont le droit à la santé.
Pour changer une société où la frontière entre bien et mal est plus floue que jamais, Talia devra briser le cocon doré dans lequel elle a grandi et combattre tout ce en quoi elle a toujours cru… y compris son propre père.

EN PARTENARIAT avec les Editions Michel Lafon ()
EN LECTURE COMMUNE avec Aliybooks ()
& April, the seven ()
& Une envolée de passions ()

● Titre : Transférés
● Auteur : Kate Blair
● Genres : Science-Fiction / Young-Adult
● Nombre de pages : 262 pages
● Edition : Michel Lafon
● Prix broché : 16€95



CRITIQUE PRESSE / AVIS DES BLOGUEURS

« Pour conclure, même si je m’attendais à plus sur certains points ce fut une lecture très agréable. Malgré le manque de prise de risque de la part de l’auteur, je ne peux que le conseiller. ​ »
– Une envolée de passions



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Kate Blair
BKate Blair est née dans une petite île britannique. Elle a fait mille métiers, conservateur de musée, clown, employée du village olympique de Sydney, cuisinière sur un bateau…
Elle vit depuis 2008 à Toronto, où elle écrit des livres pour jeunes adultes. Transférés est son premier roman. Elle est mère de deux jeunes enfants.



◆ MON AVIS ◆

Je tiens d’abord à remercier les Editions Michel Lafon et l’attachée de presse pour ce partenariat et l’envoi du livre ! J’étais très curieuse de découvrir ce roman car j’en entends parler depuis le Salon du Livre de Montreuil 2016 et l’univers SF me rendait curieuse. J’ai donc été très contente de recevoir ce livre, notamment par ce résumé accrocheur mais aussi par cette couverture assez simple mais intéressante.

L’histoire est celle de Talia, 16 ans, fille d’un candidat aux élections de Premier Ministre d’Angleterre dans un futur proche. Cette société de premier abord si parfaite a réussi à soigner toutes les maladies qui existent. Ce moyen consiste à transférer ces maladies à des criminels venant presque exclusivement de Barbican, une ville dans la ville de Londres mais où seuls les plus dépourvus et les laissés-pour-compte vivent. En sauvant la vie d’une enfant lors d’une agression, Talia, au bout du compte, va découvrir l’envers du décor.

L’intrigue m’a paru instantanément intéressante. J’aime beaucoup lire des romans de science-fiction surtout quand ils se déroulent dans un futur proche. L’idée des transferts de maladie est vraiment très originale, j’ai adoré la voir se développer dans le roman. Malheureusement, je trouve que ce n’était pas assez. Autant vous le dire directement : le plus gros défaut, selon moi, c’est la longueur de ce tome unique.

Pour moi, c’était trop court, il manquait de développement. J’ai eu du mal, personnellement, à me rendre compte du côté futuriste du roman. Certes, l’idée des transferts nous ancre dans une science-fiction mais l’auteure n’a pas été à fond. La société est très semblable à la nôtre, alors que, pourtant, on nous fait comprendre dans le livre qu’il s’agit d’une uchronie, donc d’un « non-temps ». Les transferts ont en effet été utilisés après la Seconde Guerre mondiale.

Le contexte de l’histoire est vraiment bien, certes, mais trop peu. On aurait vraiment voulu que l’auteure se plonge totalement dans ces idées et les utilisent. Ce qu’elle aurait pu faire, le potentiel est là ! Bien sûr, je ne dis pas que je n’ai pas aimé ce livre, bien au contraire, ce fut une bonne lecture. Mais elle manquait de développement. Rien ne m’a pourtant empêchée de lire ce livre en très peu de temps, ayant hâte de découvrir ce qu’il allait se passer.

D’ailleurs, l’histoire se déroule un peu vite à mon goût, mais on a quand même envie de tourner les pages. L’intrigue est bien ficelée (même si le livre aurait largement pu avoir 100 pages de plus, mais je me répète à force) et on a le droit à des petits retournements de situation. L’action est aussi au rendez-vous, et j’ai personnellement dévoré la deuxième moitié du livre. L’intrigue est enclenchée et va jusqu’au bout de ses idées, en nous proposant de jolis passages d’action.

Le fil conducteur de cette intrigue est l’élection du Premier Ministre. On a un décompte de jours en début de chapitre, et il s’agit vraiment du coeur de tout ça. Tout ce qui arrive découle de cette élection. Talia va en apprendre plus sur sa ville et va finir par s’opposer à cette société qui parait idéale mais qui est inégale et favorise les plus riches.

Autre petit point négatif selon moi, c’est vraiment le mélange des genres. J’ai du mal à attribuer un seul genre littéraire de la science-fiction. Je pense que c’est dû au fait que le livre n’est pas poussé jusqu’à ses limites, la narration n’insiste pas assez sur le côté science-fiction. Bon, c’est vraiment un petit point qui aurait mérité d’être un peu plus clarifié, donc rien de bien méchant de ce côté-là.

Parlons de la plume de l’auteure ! Et bien ce fut une agréable surprise. Les descriptions sont vraiment bien, l’écriture est fluide et donne envie de poursuivre la lecture. On arrive plutôt bien à plonger dans cette intrigue aux côtés des personnages.

Venons-en maintenant aux protagonistes justement ! Au début, j’ai eu du mal à distinguer les « méchants » des « gentils », notamment à cause d’un manque de profondeur des personnages. Talia est la seule dont on en sait suffisamment pour établir son portrait. La petite fille sauvée par Talia est un personnage que j’ai bien apprécié, elle est solide malgré ses neuf ans et ses conditions de vie. Quant à Galien, je l’ai trouvé parfois pas assez méfiant et à d’autres moments trop méfiants… Oui, ce n’est pas très très compréhensible ce que je dis là ! Et c’est vraiment ce ressenti complexe que j’ai à l’égard de Galien. Impossible de savoir si je l’apprécie ou non. Par ailleurs, les relations entre les personnages, que ce soit Galien et Talia, Talia et son père, et les proches du père qui l’aident avec ses élections, tout ceci est trop vite développées.

Finissons enfin cette longue chronique par quelques mots sur la fin. Elle est plutôt bien trouvée, quoi que facile à deviner. Les derniers mots laissent penser qu’une suite serait possible car on se demande ce qu’il se passe après ces événements-là. Et pourtant non, c’est un tome unique ! Mais bon, le roman se conclut sur une note plutôt positive et je sors de ma lecture assez satisfaite, et pas déçue.

En bref, un livre assez intéressant mais qui manque de fond et qui avait le potentiel pour être plus développé, laissant quand même une intrigue bien ficelée et avec de bonnes idées. Pour un premier roman, c’est très positif mais il reste du travail ! Je vous recommande quand même ce livre pour une lecture efficace et rapide.

◆ Note : ★★★☆☆ ◆



● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Aliybooks
C’est par ici que ça se passe : 

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, April, the seven
C’est par ici que ça se passe : /

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Une envolée de passions
C’est par ici que ça se passe : 

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Papillon Voyageur
C’est par ici que ça se passe : 



EXTRAIT

« — Je crois qu’on ne sait jamais vraiment qui est quelqu’un avant de connaître son histoire.
Il essuie mes larmes avec sa manche et me sourit.
 »

Publié dans Non classé | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #4

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardé.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

⋘ Qu’ai-je lu ? ⋙

Transférés

 RÉSUMÉ ◇
Dans un futur proche, l’humanité a trouvé le moyen de soigner toutes les maladies : les transférer aux criminels, dont la quasi-totalité vient des ghettos, maintenus au ban d’une société qui touche à la perfection.
C’est dans ce monde qu’est née Talia Hale. À 16 ans, elle est la fille chérie d’un politique qui se voit déjà Premier ministre d’Angleterre. Atteinte d’un simple rhume, au plus grand dégoût de son entourage, elle doit subir son premier transfert. Mais à l’hôpital, Talia sauve une petite fille d’une agression. Une petite fille qui vit seule avec son grand frère, Galien, dans les ghettos.
Grâce à Galien, Talia découvre l’envers du décor et l’horreur d’un système où seuls les plus riches ont le droit à la santé.
Pour changer une société où la frontière entre bien et mal est plus floue que jamais, Talia devra briser le cocon doré dans lequel elle a grandi et combattre tout ce en quoi elle a toujours cru… y compris son propre père.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

⋘ Qu’ai-je écouté ? ⋙

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

⋘ Qu’ai-je regardé ? ⋙

FILM

Tamara #4

 RÉSUMÉ ◇
Tamara, 15 ans, complexée par ses rondeurs, décide à son entrée en seconde de se débarrasser de son étiquette de « grosse ». Pour clouer le bec des mauvaises langues, elle fait le pari avec sa meilleure amie de sortir avec le premier garçon qui passera la porte de la classe. Manque de bol, ce garçon s’avère être Diego, le plus beau mec du lycée. Le pari se complique pour Tamara…. Entre les sales coups des garces du lycée, une mère poule, les conseils « drague » de sa petite soeur, Tamara va vivre une année mémorable !

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

ENTRE LES MONDES, Livre tome 2

╚ Si vous n’avez pas lu le livre précédent, ne lisez pas ceci il y a quelques spoilers

Chronique du tome 1

Entre les Mondes T2Alors que la paix est sur le point de régner à Méenne, Adrian est obligé de retourner dans la famille qui l’a vu naître. Il sait ce qu’il doit à son pays d’adoption ; alors ce sacrifice ne lui semble pas si grand après tout. Quant à Néva, elle a survécu… S’il est heureux de la retrouver, il va devoir pourtant lui dire adieu, encore une fois.
Dans le monde de Néva, la mission des SDO semble terminée. Néva est bien décidée à s’expliquer avec Joshua sur leur relation. Elle veut son indépendance et refuse l’idée d’appartenir à qui que ce soit et encore moins à un vampire. Mais rien ne se passe comme prévu… Pourquoi refuse-t-il de sortir de sa vie ? L’affaire est-elle vraiment terminée ? Peut-elle vraiment arrêter de rencontrer Adrian comme il le lui a demandé ?

EN PARTENARIAT avec les Editions DreamCatcher ()

● Titre : Entre les Mondes
● Auteur : Maëlle Andals
● Genre : Fantastique
● Nombre de pages : 346 pages
● Numéro : Tome 2 : Les Descendants
● Edition : DreamCatcher
● Prix broché : 15€00



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Maëlle Andals
Maëlle Andals est romancière. Entre les mondes (2015) est son premier livre. Mariée et mère de famille, elle vit dans la région de Bordeaux.



◆ MON AVIS ◆

Avant de commencer, je tiens à remercier les éditions DreamCatcher pour ce nouveau partenariat et cette suite d’Entre les Mondes de Maëlle Andals. J’avais beaucoup aimé le tome 1, notamment par ces deux mondes liés ensemble par les personnages. Il me tardait donc de poursuivre leurs aventures après la fin à suspens du premier livre ! Le livre sort le 1er mai 2017 et n’est donc pas sorti au moment où j’écris cette chronique !

L’histoire se poursuit donc après que Néva ait été torturée et soit retournée auprès des siens et que le monde d’Adrian soit sur le point d’entrer en paix. Mais tout ne se passe pas comme prévu, car c’est au tour d’Adrian de subir de mauvais traitements : la paix de son monde a un prix et c’est lui qui le paye en étant obligé de retourner vers sa famille biologique. Quant à Néva, les mystères la concernant planent au-dessus d’elle tandis que Joshua, le vampire, refuse de ne plus s’impliquer dans sa vie. Les deux héros ont aussi décidé à la fin du tome 1 de ne plus franchir les barrières de leur monde respectif pour se voir mais ce n’est pas si simple.

J’avais vraiment bien aimé l’univers du roman dans le premier tome ! J’étais très curieuse de découvrir la suite des aventures. Ici, on en découvre un peu plus sur les histoires des personnages ainsi que leurs univers si différents et qui se ressemblent au moins sur ce point : le danger rôde. Lors du changement de point de vue, on est un peu dépaysé mais on s’y retrouve facilement. Par ailleurs, il y a beaucoup de fils à cette histoire. Cette toile est composée des deux vies des personnages, car, ils ont beau se connaître, ils ne mènent pas la même vie et ont chacun leurs problèmes.

En ce qui concerne Néva, son problème a un nom : Joshua. Ce vampire refuse de s’en aller de sa vie. Elle en découvrira la raison par la suite, et l’intrigue devient de plus en plus intéressante. En parallèle, au cours des pages, on en apprend un peu plus sur la famille biologique d’Adrian et on a désormais plus de cartes en main concernant leur identité. Parlons des personnages.

C’est toujours un plaisir de retrouver Néva et Adrian. Ces deux personnages sont assez intéressants et on apprend à les apprécier au fur et à mesure. Quant aux autres personnages de chaque monde, on retrouve beaucoup de visages familiers et assez peu d’inconnus. L’histoire se poursuit donc et tourne autour des mêmes protagonistes et antagonistes, ce qui, en mon sens, est positif car on ne se retrouve pas perdu dans ce deuxième tome !

Quelques mots sur la fin ! Tout au long du livre on en découvre un peu plus sur les liens unissant les deux mondes et je trouve cela plutôt bien pensé ! Le livre se conclut sur une fin intéressante qui nous rend curieux sur la suite.

En bref, une suite à la hauteur de nos attentes et qui nous plonge un peu plus dans cette histoire à la fois intrigante et intéressante au coeur de deux mondes différents et étonnants. Je vous recommande cette suite !

◆ Note : ★★★★☆ ◆



EXTRAIT

« — Nous n’attaquons que ceux qui nuisent.
— Vous exécutez des contrats, comme des tueurs à gage.
Néva se redressa insultée, elle n’était pas une sombre chasseuse de prime, elle permettait aux humains de vivre leur vie sans risquer de la perdre auprès d’êtres les surpassant, dangereux et pervers. La voyant choquée, il continua :
— Vous troublez l’ordre de la chaîne alimentaire pour de l’argent. nos espèces cohabitent depuis toujours, c’est dans l’ordre des choses. 
 »

 

Publié dans Non classé | Tagué | Laisser un commentaire

ZODIAQUE, Livre tome 3

╚ Si vous n’avez pas lu le livre précédent, ne lisez pas ceci il y a quelques spoilers

Chronique tome 2

Zodiaque Tome 3Sur la planète du Cancer, comme dans toute la constellation du Zodiaque, l’astrologie régit la vie quotidienne. Pas de place pour les imprévus, et encore moins pour une catastrophe…
Rhoma a ramené la paix dans l’espace grâce à sa victoire sur le groupe dissident du Marad. Cependant le Maître, son éminence grise, n’a pas été vaincu. Dans l’ombre, il continue d’œuvrer à la destruction du Zodiaque. La jeune fille s’embarque alors dans un nouveau voyage à travers la galaxie pour le traquer avant qu’il commette l’irréparable. Mais cette quête cache un deuxième objectif qui fait battre le cœur de Rhoma : trouver des informations sur sa mère, disparue depuis des années, mais qui lui apparaît pourtant toujours dans ses visions.

EN PARTENARIAT avec les Editions Michel Lafon ()
EN LECTURE COMMUNE avec April, the seven (voir fin de la chronique)
& Aliybooks (voir fin de la chronique)
& Caelina est dans la Lune (voir fin de la chronique)

● Titre : Zodiaque
● Auteur : Romina Russell
● Genres : Science-Fiction / Young Adult
● Nombre de pages : 381 pages
● Numéro : Tome 3 : Lune Noire
● Edition : Michel Lafon
● Prix poche : 16€95



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Romina Russell
Diplômée de Harvard College, Romina Russell alias Romina Garber vit à Los Angeles. Zodiaque (Zodiac, 2014) est son premier roman.



◆ MON AVIS ◆

Avant de commencer, je tiens mille fois à remercier les éditions Michel Lafon et leur attachée de presse ! Ce troisième tome est devenu mon préééécieuuuux, déjà que je l’ai dévoré en quelques heures en tout, quelle joie d’avoir pu poursuivre l’aventure Zodiaque en compagnie des z’amies blogueuses ! (je le répète, alerte rouge spoilers :p )

L’histoire continue son bout de chemin depuis que Rhoma et les autres sont partis en quête du Marad. Tout ne s’est pas passé comme prévu. Les découvertes les plus importantes étaient sans aucun doute que le Marad est composé d’Ascendants, c’est-à-dire de personnes ayant changé de maison, et ceux-ci sont les descendants de la Treizième Maison. Autant dire que ce tome 3 nous faisait de belles promesses avant même de paraître ! Un nouveau grand méchant loup survient : le Maître, celui qui exerce de l’influence sur le Marad et aussi sur Ophiuchus. Rhoma se doit donc de le trouver afin de mettre un terme au chaos qui règne.

A chaque tome, son nouvel ennemi. On aurait pu croire que cela devenait répétitif à la longue mais… non ! L’auteure réussit brillamment à surmonter les obstacles en nous proposant, certes, cette ressemblance de l’ennemi, mais tout est pensé à l’avance et on arrive quand même à dévorer les pages !

Malgré une première partie de roman un peu lente à mon goût, car l’intrigue prend son temps pour installer ses bases. Mais ensuite, tout décolle, et on plonge très rapidement dans la seconde partie. Notamment par un petit quelque chose qui arrive (il m’est difficile de me retenir de spoiler, j’ai tellement à dire !) et qui lance le tout. Les renversements surviennent et tout s’enclenche. Je n’ai pas pu lever le nez du bouquin tant que la dernière page n’était pas passée. Et encore, je suis restée quelques secondes perdue dans mes songes !

Tout au long du roman, on (re)découvre des paysages et on parcourt le Zodiaque aux côtés de Rhoma afin de traquer le Maître. Le seul petit défaut que j’ai pu trouver dans cette course contre la montre, c’est que l’on s’y perd un peu dans toutes les descriptions des maisons. J’ai eu un peu de mal au début à resituer certains endroits et certains personnages (même si certains me restent encore inconnus (mémoire de poisson rouge ?). En tout cas, l’intrigue est vraiment bien ficelé et c’est une torture de fermer le livre avec autant de questions sur la suite !

Concernant le style d’écriture de l’auteure, c’est toujours un plaisir que de retrouver ce style à la fois poétique et qui nous décrit les choses comme si elles étaient réelles ! On plonge réellement dans l’univers, au point que certains éléments nous paraissent tout à fait normal, réel.

Cette seconde partie de livre est donc, comme je l’ai déjà dit, bien supérieure à la première. Tout s’enchaîne à une vitesse vertigineuse et les pages tournent toutes seules ! J’ai dévoré environ 200 pages en deux heures, et c’était le soir, et j’étais fatiguée, et pourtant je n’ai pas arrêté ! Bon, vous allez penser que j’exagère, mais ce livre est encore un coup de coeur ! La quadrilogie Zodiaque réussit un tour de force en me faisant donner trois coups de coeur aux trois premiers livres de la saga, dans l’attente du quatrième tome ! Aucune date n’est annoncée, mais ce qui est sûr c’est que je guette !

Venons-en aux personnages ! Comme dit plus haut, j’ai parfois eu du mal à les resituer, et pourtant j’avais lu le tome 2 pas si longtemps avant cela. C’est dommage pour moi car je trouve que les personnages ont des richesses dans leur personnalité, autant par le fait qu’elle est très creusée mais aussi et surtout car ils sont tous différents. Ce qui apporte cette touche de réalisme qui, je trouve, étaient en plus minuscule dose dans les tomes précédents. Le travail de l’auteure semble mûrir au fil des pages. Rhoma commence enfin à accepter ses responsabilités et à se décider à agir en laissant le passé de côté. Malgré le fait qu’elle cherche des informations sur sa mère pourtant disparue mais qui réapparaît dans ses visions.

Concernant Hysan et Mathias, le triangle amoureux persiste toujours dans ce troisième tome, sans pour autant faire de l’ombre à la trame principale. Hysan devient un personnage de plus en plus intéressant selon moi, dans la mesure où les mystères qui persistent à planer autour de lui, le rendent d’une certaine manière plus réel. On a envie de tout savoir sur les énigmes qui restent en suspens, et pourtant c’est ce qui fait le charme et l’identité d’Hysan et de la saga. On veut nos réponses immédiatement et en même temps on veut que le temps ralentisse car la fin de la quadrilogie approche…

Quelques mots sur le personnage du Maître. Et bien, wow ! Vous allez forcément être surpris. Ce qui nous amène donc à parler de la fin… Encore une fois, coup de maître de l’auteure ! On ne s’y attend pas, même si certains événements auraient pu être évités. Mais cela renverse le pauvre petit équilibre qui s’était installé au début du roman. Et la dernière phrase est juste… Explosive ! Sans jeu de mots.

En bref, Romina Russell nous offre ici un avant-goût incroyable d’un quatrième et dernier tome qui nous fait de très belles promesses et qui, je l’espère, sera à la hauteur de tout le reste ! Enorme coup de foudre pour la seconde partie du troisième tome de cette saga qui, vous l’aurez compris, a su conquérir mon coeur de lectrice ! Je n’en attend pas moins du dernier tome, qui s’annonce chargé en émotions d’après-lecture !

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur



● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Aliybooks
C’est par ici que ça se passe : 

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, April, the seven
/

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Caelina est dans la Lune
/

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Papillon Voyageur
/



EXTRAITS

« N’aies pas peur de ce qui est immatériel.
C’est une phrase qu’il [Stanton] a commencé à dire après le départ de notre mère, chaque fois que des visions sinistres du plan astral continuaient de me hanter dans la réalité
 »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« – J’ai pris conscience que le futur n’avait pas le même sens pour tout le monde; Pour certains, c’est cinquante ans, pour d’autres, dix mois, et parfois, ce ne sont que quelques minutes. J’ignore combien de temps durera le mien, mais je sais à quoi je vais l’employer. Je ne veux pas seulement me batte pour que justice soit faite. Je veux aussi être heureux. Je veux aimer ardemment, découvrir d’autres univers, fonder une famille… et par-dessus tout : je ne veux plus attendre »

Publié dans Non classé | Tagué , , | 3 commentaires

ZODIAQUE, Livre tome 2

╚ Si vous n’avez pas lu le livre précédent, ne lisez pas ceci il y a quelques spoilers. 

Chronique tome 1

Zodiaque Tome 2Sur la planète du Cancer, comme dans toute la constellation du Zodiaque, l’astrologie régit la vie quotidienne. Pas de place pour les imprévus, et encore moins pour une catastrophe…
A
bandonnée par le Zodiaque et déchue de son titre de Gardienne, Rhoma tente de se reconstruire dans la constellation du Capricorne. Mais une nouvelle menace apparaît dans les astres, Marad, un groupe terroriste qui s’apprêterait à frapper l’une des maisons zodiacales.
Rhoma n’a plus le choix. Armée de tout son courage de Cancer et de la ruse de son ami Hysan, natif de la Balance, elle se lance dans une quête aux confins de l’univers. Une quête dont le dénouement pourrait bien la voir affronter un ancien ennemi : le cauchemardesque Ochus, gardien de la constellation du Serpentaire. 

● Titre : Zodiaque
● Auteur : Romina Russell
● Genres : Young-Adult / Science-Fiction
● Nombre de pages : 395 pages
● Numéro : Tome 2 : L’Etoile Vagabonde
● Edition : Michel Lafon
● Prix poche : 16€95



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Romina Russell
Diplômée de Harvard College, Romina Russell alias Romina Garber vit à Los Angeles. Zodiaque (Zodiac, 2014) est son premier roman.



◆ MON AVIS ◆

Après avoir fini ma lecture du tome 1, il m’était difficile de me retenir d’acheter le tome 2 pile dès sa sortie. Et ce fut chose faite ! Rien qu’avec sa sublime couverture verte  et son résumé, impossible de ne pas ouvrir le livre ! Mais bon, il est resté dans ma pile à lire un bon moment, malheureusement pour moi ! (je le répète ici, cette chronique risque de spoiler ce qu’il s’est passé dans le tome 1)

L’histoire se poursuit après que Rhoma ait perdu son titre de Gardienne du Cancer. Le Zodiaque commence tout juste à comprendre que la menace Ophiuchus, le Serpentaire et Treizième Gardien du Zodiaque, est réellement présente, qu’une nouvelle se dessine à l’horizon : il s’agit du Marad, un groupe de terroristes ayant pour but de détruire une des maisons. Rhoma doit contrôler son coeur, après avoir perdu Matthias, et son esprit afin de sauver le Zodiaque.

Au fur et à mesure de la saga, je dois avouer que j’adore de plus en plus ! L’ambiance du tome 2 change légèrement, on sent que les personnages prennent en maturité à cause des événements qui sont survenus et qui arrivent ici. L’histoire se développe et devient plus profonde. Déjà que je m’étonnais de la facilité avec laquelle l’auteure a réussi à créer son monde et tout ce qui concerne le Zodiaque, ici on a encore du lourd ! On découvre plus en détails chaque planète. On a des retournements de situation qui nous font dévorer les pages et auxquels on ne s’attend pas ! J’ai été surprise plus d’une fois !

Tout au long de l’intrigue, on se pose beaucoup de questions, d’autant plus que Romina Russell nous livre des petits indices par-ci par-là comme si nous étions le Petit Poucet. Et c’est très bien mené ! On se laisse entraîner dans cette incroyable aventure !

Concernant l’univers du livre, et bien là encore c’est toujours superbe de plonger dans un roman de cette quadrilogie. Le Zodiaque est immense, chaque planète possédait ses qualités, ses défauts, son gouvernement, chacune est donc un petit monde à part, relié aux maisons par une union face au danger que représente Ophiuchus et le Marad (même s’il leur est difficile de comprendre cela, le tome 1 parlant de Rhoma qui essaie de les convaincre qu’il y a une menace). J’ai adoré (re)découvrir certains maisons et leurs paysages incroyables et propres à chacune

Venons-en maintenant à la plume de Romina Russell ! Elle est toujours incroyable, les descriptions sont d’une justesse très belle et chaque phrase trouve parfaitement sa place dans les chapitres. On sent qu’il y a un énorme travail derrière ! On a aussi le droit, très souvent, à des petits retournements de situation à chaque fin de chapitre, et cela fait son petit effet !

Parlons des personnages ! On retrouve un bon nombre de têtes familières du tome 1, et c’est toujours un plaisir, car ils ont tous une personnalité bien creusée qui nous donne envie de les connaître encore plus. Dans ce tome-ci, comme dans le précédent, j’ai encore eu un peu de mal avec Rhoma, l’héroïne. Elle éprouve beaucoup de doutes et de culpabilité, elle est souvent tournée vers le passé, oubliant parfois qu’elle est désormais l’Etoile Vagabonde, un titre qui lui donne un rôle majeur dans le Plénum (= le gouvernement zodiacal) et je n’en dirai pas plus pour ne rien vous spoiler ! Vous pourrez donc courir lire le tome 2 :p

En personnage principal, il y a aussi Hysan, mon protagoniste coup de coeur ! On en découvre un peu plus sur son caractère dans ce tome-ci, et on se rend compte qu’il a beaucoup de maturité, il a l’âme du leader qu’il faut pour sa maison. Je le trouve vraiment bien creusé et à chaque fois on a vraiment l’impression de délaisser la réalité de notre propre monde pour nous rendre dans la constellation du Zodiaque aux côtés des personnages !

En quelques mots, je tiens à parler de la fin. Bon, en fait ça se résume à deux mots : OH PUREE. L’auteure sait comment nous tenir en haleine du début à la fin, et on a juste envie de lire immédiatement la suite !

En bref, une aventure folle aux confins du Zodiaque, où le danger règne en maître et menaçant l’équilibre des signes du Zodiaque en péril. Un gros coup de foudre encore pour cette suite ! Je vous recommande ce tome-ci si, comme moi, vous avez adoré le tome 1 !

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur



AVIS DU BLOG PARTENAIREAliybooks
C’est par ici que ça se passe : 

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, April, the seven
C’est par ici que ça se passe : 

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Caelina est dans la Lune
C’est par ici que ça se passe : 

● AVIS DU BLOG PARTENAIRE, Papillon Voyageur
C’est par ici que ça se passe : 



EXTRAITS

« Quand bien même la majorité des gens réagirait comme vous le craigniez, il y aura bien des exceptions. Alors appliquons-nous d’abord à convaincre les moins bornés. C’est comme ça qu’on fait bouger les choses : on commence par faire des vagues pour finalement provoquer un raz-de-marée. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« Là, je compris subitement ce qu’avait voulu dire Jewel par « vieillir avant l’heure » : certaines révélations peuvent vous arracher d’un coup à l’enfance. J’avais envie de croire mon père, de chasser les doutes, l’inquiétude et le malaise dans mon ventre qui ne s’était toujours pas dissipé. Mais l’absence de réveil au son du coquillage noir ce matin-là était pour moi un mauvais présage.
Ma mère avait raison.
(Comme souvent.)
Nos peurs sont bien réelles. 
»

Publié dans Non classé | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #3

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardé.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

⋘ Que suis-je en train de lire ? ⋙

Transférés

 RÉSUMÉ ◇
PAS ENCORE COMMENCÉ
Dans un futur proche, l’humanité a trouvé le moyen de soigner toutes les maladies : les transférer aux criminels, dont la quasi-totalité vient des ghettos, maintenus au ban d’une société qui touche à la perfection.
C’est dans ce monde qu’est née Talia Hale. À 16 ans, elle est la fille chérie d’un politique qui se voit déjà Premier ministre d’Angleterre. Atteinte d’un simple rhume, au plus grand dégoût de son entourage, elle doit subir son premier transfert. Mais à l’hôpital, Talia sauve une petite fille d’une agression. Une petite fille qui vit seule avec son grand frère, Galien, dans les ghettos.
Grâce à Galien, Talia découvre l’envers du décor et l’horreur d’un système où seuls les plus riches ont le droit à la santé.
Pour changer une société où la frontière entre bien et mal est plus floue que jamais, Talia devra briser le cocon doré dans lequel elle a grandi et combattre tout ce en quoi elle a toujours cru… y compris son propre père.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

⋘ Que suis-je en train d’écouter ? ⋙

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

⋘ Que suis-je en train de regarder ? ⋙

SERIE

13 Reasons Why.jpg

 RÉSUMÉ ◇
Inspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ?

Où j’en suis : S1 – EP13

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

Publié dans Non classé | 6 commentaires

Le RDV du Vendredi #2

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardé.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

⋘ Que suis-je en train de lire ? ⋙

Transférés

 RÉSUMÉ ◇
PAS ENCORE COMMENCÉ
Dans un futur proche, l’humanité a trouvé le moyen de soigner toutes les maladies : les transférer aux criminels, dont la quasi-totalité vient des ghettos, maintenus au ban d’une société qui touche à la perfection.
C’est dans ce monde qu’est née Talia Hale. À 16 ans, elle est la fille chérie d’un politique qui se voit déjà Premier ministre d’Angleterre. Atteinte d’un simple rhume, au plus grand dégoût de son entourage, elle doit subir son premier transfert. Mais à l’hôpital, Talia sauve une petite fille d’une agression. Une petite fille qui vit seule avec son grand frère, Galien, dans les ghettos.
Grâce à Galien, Talia découvre l’envers du décor et l’horreur d’un système où seuls les plus riches ont le droit à la santé.
Pour changer une société où la frontière entre bien et mal est plus floue que jamais, Talia devra briser le cocon doré dans lequel elle a grandi et combattre tout ce en quoi elle a toujours cru… y compris son propre père.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

⋘ Que suis-je en train d’écouter ? ⋙

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

⋘ Que suis-je en train de regarder ? ⋙

SERIE

13 Reasons Why.jpg

 RÉSUMÉ ◇
Inspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ?

Où j’en suis : S1 – EP10

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire