RE:ZERO, Livre tome 2

╚ Si vous n’avez pas lu le livre précédent (chronique du tome 1 ici), ne lisez pas ceci il y a quelques spoilers. 

cvt_rezero-revivre-dans-un-autre-monde-a-partir-de_9372Après avoir réchappé au cycle de morts de la capitale, Subaru fut transporté dans le manoir du marquis Roswaal, le protecteur d’Émilia. Il y rencontra alors Ram et Rem, des soubrettes jumelles, et Béatrice, la bibliothécaire gardant l’Étude interdite de cette riche demeure. Alors qu’il pensait enfin vivre tranquillement et découvrir ce nouveau monde, cet espoir fut brisé et la belle résidence devint le théâtre d’un nouveau cycle mortel qui risquait d’entamer sa détermination sans faille…

EN PARTENARIAT avec les éditions Ofelbe ()

● Titre : Re:Zero, Re:vivre dans un autre monde à partir de zéro
● Numéro : Tome 2
● Auteur : Tappei Nagatsuki
● Illustrateur : Shinichirou Otsuka
● Genre : Fantasy
● Nombre de pages : 299 pages
● Edition : Ofelbe
● Prix broché : 13€99


BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Tappei Nagatsuki
Né en mars 1987. Il passe ses journées à écrire et à couper de la viande dans un coin perdu de la préfecture de Saitama. Il se révèle plus actif la nuit que le jour et il fait également preuve d’un gros appétit. Il est plutôt sensible aux histoires et on l’aperçoit souvent chez le libraire. Ces derniers temps, il rêve de voir ses livres alignés sur les étagères et il affiche de façon chronique un sourire en coin. Attention, il peut mordre si on l’approche trop.



◆ MON AVIS ◆

Tout d’abord je tiens à remercier les éditions Ofelbe pour la suite des aventures de Subaru Natsuki dans un monde parallèle ! J’avais vraiment aimé le premier tome et la fin m’avait laissée curieuse quant à la suite. C’est donc avec plaisir que j’ai voulu recevoir le deuxième tome, que j’ai commencé assez tard par manque de temps. 

L’histoire du tome 1 se termine sur la fin du cycle de la mort réversible pour Subaru, qui réussit à sauver tout le monde et à se sortir de ce cycle. Subaru va atterrir dans le manoir de Roswaal, un noble à la personnalité et au style vestimentaire unique. Il y fera la connaissance de Rem et Ram, deux soubrettes au service de Roswaal, de Béatrice qui gère l’Etude Interdite dans la bibliothèque, et il retrouvera Emilia, celle pour qui bat son coeur. Mais les choses vont encore changer et la mort réversible s’activera de nouveau après son décès si soudain et mystérieux. Subaru Natsuki devra de nouveau empêcher sa mort en comprenant ce qu’il s’est passé. 

Le livre commence avec un petit chapitre introducteur assez accrocheur qui nous plonge immédiatement dans l’ambiance. Ensuite, on retrouve enfin les héros du premier tome puis des nouveaux qu’on apprend à connaître. L’intrigue est plutôt bien menée, malgré quelques passages que je ne suis pas sûre d’avoir parfaitement compris. On sent qu’il y a eu un bon travail dessus, on se laisse surprendre par quelques rebondissements.

Avec le retour de la Mort Réversible resurgissent de nouveau les retours dans le temps. Tout comme dans le premier tome, j’apprécie toujours autant ces passages. Du coup, les scène se répètent mais ne se ressemblent jamais. A chaque fois, l’auteur ajoute un élément important de l’intrigue, et le changement de quelques détails changent toute la suite.

On vit cette Mort Réversible avec Subaru, on avance dans l’histoire à travers ses yeux et en se forgeant nos propres hypothèses. J’ai eu parfois un peu de mal à suivre, d’autant plus que le début du livre est assez lourd jusqu’à la première mort de Subaru. Dès lors, l’intrigue démarre enfin et on se laisse bercer. Par rapport au tome 1, il y a de nouveaux éléments qui déverrouillent un peu plus les énigmes qui planent au-dessus de la venue de Subaru en ce monde, et le fait qu’il y ait des cycles de Mort Réversible. Le côté fantastique se dégage encore plus, et cela me rend tellement curieuse !

Parlons de la plume de l’auteur. Tout comme dans le premier tome, la plume est légère, simple, sans prise de tête. Le vocabulaire est accessible à tous et cela ancre une certaine forme de réalisme. Quant aux descriptions, on visualise toujours bien ce que les personnages voient, et c’est toujours un plus pour s’identifier au personnage principal et se plonger dans l’intrigue.

Venons-en aux personnages ! Pour commencer, parlons de notre cher Subaru. Autant dans le tome 1 je l’avais beaucoup apprécié avec son humour décalé et son côté humain de la Terre qui contraste avec les gens de cet autre univers. Mais ici, j’ai trouvé son humour très lourd, et sa personnalité parfois insupportable, même si certaines scènes m’ont fait rire et où j’ai apprécié le personnage. J’ai donc eu un avis assez partagé sur Subaru ici.

On retrouve donc aussi Emilia, personnage qu’on apprend à connaître de plus en plus et que j’apprécie pour sa personnalité sympathique. Roswaal, le propriétaire du manoir, a un caractère bien particulier, j’ai eu du mal à cerner le personnage et à pouvoir anticiper ses gestes et ses paroles. Quant à Rem et Ram, je les ai vraiment beaucoup apprécié et ce sont elles deux qui marquent le roman à mon avis ! Elles sont très mystérieuses, mais aussi très sympathiques et elles dévoilent leur personnalité grâce à Subaru.

Quelques mots sur la fin maintenant. La seconde moitié du livre jusqu’à la toute fin m’intrigue beaucoup. Les mystères amplifient et on commence à se poser d’autant plus de questions sur ce personnage si particulier qu’est Subaru. Je suis très curieuse de la suite !

En bref, une suite pas totalement à la hauteur du premier tome, mais qui réussit à développer l’intrigue si captivante grâce à un personnage principal hors du commun, malgré son humour un peu lourd mais qui n’enlève rien à sa détermination.

◆ Note : ★★★★☆ ◆



EXTRAITS

« – Je suis mort pitoyablement la première fois, hardiment la deuxième, bêtement la troisième. A la quatrième boucle, j’ai été victime d’une balle perdue à la fin d’un combat acharné et ai évité mon décès de justesse. Si j’étais mort, j’aurais reçu le titre de personnage secondaire, voire tertiaire, sérieux »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« Depuis son arrivée dans ce monde, il ne s’était jamais révolté contre l’être qui lui avait imposé cette invocation et l’horreur des boucles.
Désormais, il allait se battre contre ce nouveau cycle.

Il lutterait afin de dépasser la première semaine au manoir de Roswaal et de connaître la suite de ce quotidien.
Tout cela pour tenir la promesse qu’il avait faite cette nuit-là. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s