LUNE POURPRE, Livre tome 1

Lune pourpre, tome 1 : Initiée  par DanaeLilith, fille de paysan, vit en autarcie dans un village reculé, rongé par les superstitions et les cultes de divinités. Obligée de dissimuler sa vraie nature, elle reçoit un jour la visite d’un homme très singulier, qui prétend pouvoir la protéger de tous les dangers. Malgré elle, Lilith va devoir faire face à de nouvelles responsabilités, dans un monde où elle est considérée comme une icône susceptible de redonner à Hibendrill sa splendeur d’antan. 

● Titre : Lune Pourpre
● Numéro : Tome 1 : Initiée
● Auteur : Laëtitia Danae
● Genres : Fantasy / Young Adult
● Nombre de pages : 512 pages
● Edition : SNAG
● Prix broché : 18€00



CRITIQUE PRESSE / AVIS DES BLOGUEURS

« Les 500 pages de ce premier opus se lisent à grande vitesse, avec le bon ton de nous présenter une intrigue qui ne s’achève pas sur un cliffhanger insoutenable, tout en laissant de nombreuses portes ouvertes pour les événements du tome suivant… »
– Actualitté



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Laëtitia Danae
Née un certain vingt avril, Laëtitia Danae a grandi en France, bien qu’originaire de cinq pays différents. Sa famille travaillant en majorité dans le milieu médical, c’est tout naturellement qu’elle s’est lancée dans le domaine hospitalier, en intégrant une école de soins infirmiers. Mais son grand amour est et a toujours été l’écriture. Sa plus grande peur ? Les limites de son imagination.

Attirée par l’odeur entêtante des livres vers l’âge de dix ans, elle n’a saisi la plume qu’une fois adolescente. Avant cela, elle se contentait de ses poupées et d’histoires rocambolesques déclamées à voix haute.

Un ordinateur qui plante et plusieurs fictions de perdues plus tard, Pierre de Lune voit le jour, suivi de Rozenn. De modestes projets au premier abord, qui ont fini par envahir son quotidien et ses songes pour ne plus jamais s’en aller. Depuis, elle ne sort jamais de chez elle sans un livre et un bloc-note au fond de son sac, car Moira, Rozenn et les autres s’invitent dans ses pensées à toute heure du jour et de la nuit.



◆ MON AVIS ◆

La première fois que j’ai entendu parler de ce livre, c’est grâce à mes amies, dont Laetitia Danae figure. Lorsqu’elle nous a dit que son roman allait être édité chez SNAG Editions, forcément j’ai sauté sur l’occasion d’acheter cette jolie brique, avec une couverture qui attire l’œil avec le loup et la jeune fille. La couleur orange du dos et de la quatrième de couverture contraste un peu avec le ton terne du titre et j’ai craqué cet été pour commencer le livre qui promettait une longue et intrigante aventure.

L’histoire est celle de Lilith, une jeune fille de 10 ans qui se découvre des dons assez étranges et qu’elle cache à tout prix aux yeux du monde, et vit en compagnie de son père. Mais un beau jour, un homme qui appartient à un peuple loin d’ici se présente à elle et Lilith va devoir suivre celui qui se prétend son protecteur et qui est au courant de ses dons. Lilith se lance donc dans l’aventure de sa vie, étant bien trop en danger en restant aux côtés de son père, et elle se dirige sur les traces de son destin et va découvrir le monde qui l’entoure parmi un peuple si étrange.

Le résumé ne pouvait que me plaire : une héroïne de fantasy à l’état pur, un monde déchiré et de la magie. J’ai immédiatement ouvert le livre et, bien que j’ai dû étaler ma lecture sur deux longs mois en raison d’une baisse d’envie de lire, j’ai été plongée dans une histoire incroyable. Pour une histoire de fantasy, j’ai trouvé que l’auteure a réussi à rendre son œuvre originale, elle a su s’approprier ce genre littéraire à sa manière, au point où j’ai adoré ma lecture. J’adore la fantasy, et j’ai déjà vu de nombreux mondes, mais celui de Laetitia Danae est vaste et incroyable.

Tout d’abord, la plume de Laetitia est douce, fluide et ne manque pas de détails croustillants. On se laisse bercer dans l’intrigue et les lignes défilent toutes seuls. Malgré ma panne de motivation pour lire, j’arrivais très facilement à replonger dans ma lecture, l’histoire me restait en tête et je pouvais poursuivre. C’est agréable de ne pas avoir à relire les pages précédentes pour savoir ce qu’il s’était passé la dernière fois qu’on a ouvert le livre. Le vocabulaire est très bon et Laetitia pose tranquillement son univers afin que l’on ne reçoive pas une avalanche d’informations

Le moment où j’ai commencé à vraiment adorer ma lecture et à dévorer les pages dans la seconde moitié du livre. On peut vraiment séparer le livre en deux, et ce qu’il se passe dans cette seconde partie est vraiment top et on se lance enfin au cœur de l’intrigue qui ne faisait que démarrer. Bien que le début du roman est tout aussi incroyable mais le fil conducteur de l’histoire se poursuit enfin. Je ne vous spoilerai rien mais en tout cas ce qui survient au milieu du livre rend le tout très intrigant et très accrocheur, à tel point que l’on s’y fait vite.

Concernant les personnages, j’ai grandement apprécié Lilith, elle et son âme d’enfant qui vit dans son petit univers d’innocence mais va vite découvrir ce qu’est réellement la vie, mais aussi et surtout son destin. Pas facile pour les épaules d’une jeune enfant de 10 ans. Elle a une force de caractère et une personnalité si développée que l’on peut facilement s’identifier à elle, on suit son histoire et on apprend vite à la connaître et à l’apprécier, au fil des années. Quant à son fameux protecteur dont je ne spoilerai rien d’important à son sujet, sa sagesse et sa présence sont très réconfortantes pour Lilith, et c’est un personnage fort sympathique.

J’ai eu un peu plus de mal avec le père de Lilith, sans trop savoir pourquoi, mais en tout cas sa relation avec Lilith est vraiment forte. Il y a beaucoup d’autres personnages très importants dans l’intrigue, mais qui surgissent au fur et à mesure. Et ils apparaissent très réalistes, nous permettant de mieux nous fondre dans la lecture.

Tout au long de ma lecture, j’ai adoré enchaîner les pages jusqu’à arriver vers la fin du roman, où tout devient si intéressant ! Je ne raconterai rien de la fin, si ce n’est qu’elle donne envie de continuer avec cette intrigue très prometteuse !

En bref, un coup de cœur pour ce roman de fantasy, avec une auteure qui s’approprie le genre avec un univers vaste, une héroïne au fort caractère et une intrigue développée et pleine de magie ! Je recommande ce roman à ceux qui adorent les briques de fantasy young-adult et qui veulent plonger dans une histoire géniale !

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur



EXTRAITS

« Trois choses étaient en mesure de lui faire vraiment une peur bleue : les spectres de son passé, la hantise de son présent et la crainte de son futur. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« — Tu sais ce que j’aime chez toi ? Tu parviens à voir le meilleur en chacun de nous, même chez les pires personnes. Méfie-toi néanmoins, cette qualité est à double tranchant, tu pourrais en faire les frais. Certains individus sont mauvais, ni plus ni moins. »

Publicités
Publié dans Non classé | Tagué , , , | Laisser un commentaire

A CERTAIN MAGICAL INDEX, Livre tome 1

Academy City est une ville étudiante peuplée d’élèves aux pouvoirs plus incroyables les uns que les autres. C’est ici qu’étudie Tôma Kamijô, dont la mystérieuse capacité lui permet d’annuler n’importe quel phénomène paranormal au prix de sa propre chance. Alors qu’il s’est résigné à vivre sous une mauvaise étoile, son infortune provoque sa rencontre avec la jeune Index. Véritable encyclopédie sur pattes, la nonne aurait mémorisé 103 000 grimoires interdits au service de l’Église. Embarqué dans une aventure phénoménale, Tôma se retrouve impliqué malgré lui dans les plus grands complots où science et magie s’affrontent sans merci pour la suprématie du monde.

EN PARTENARIAT avec les Editions Ofelbe ()

● Titre : A Certain Magical Index
● Numéro : Tome 1
● Auteur : Kazuma Kamachi
● Illustrateur : Kiyotaka Haimura
● Genre : Fantastique
● Nombre de pages : 456 pages
● Edition : Ofelbe
● Prix broché : 20€90



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Kazuma Kamachi
Kazuma Kamachi
est un auteur de light novels principalement connu pour son titre Toaru majutsu no Index (A certain magical Index) qui est toujours en parution. Il a remporté le prix « Meilleur Light Novel » pour To aru majutsu no Index lors de l’édition 2011 de Kono light novel ga Sugoi!. 



◆ MON AVIS ◆

Je tiens juste à remercier les éditions Ofelbe pour leur confiance une nouvelle fois pour un service-presse qui m’a tenté depuis la toute première fois où l’on a entendu parler de la future sortie de ce livre dans la collection Big LN (Light Novel) ! J’étais très curieuse et je voulais découvrir l’univers de Kazuma Kamachi et je n’ai donc pas hésité pour commencer le livre dès que je l’ai reçu.

L’univers tourne autour de la ville d’Academy City, un endroit où les étudiants vont pour étudier dans un cadre très particulier : les pouvoirs surnaturels. En effet, les étudiants ont tous un super-pouvoir et c’est le cas de Tôma Kamijô, qui possède l’Imagine Breaker, une main droite capable d’annuler n’importe quel pouvoir surnaturel, magique ou même divin. Et cela a un coût : sa chance. Il est très malchanceux et beaucoup de problèmes lui tombent dessus et notamment un : Index, une jeune fille qu’il trouve sur son balcon et qui s’avère être celle qui a mémorisé 103 000 grimoires magiques interdits. Lui qui ne croit pas en la magie va se retrouver embarquer dans une folle aventure afin de protéger Index à tout prix.

Cette histoire m’a énormément plu pour le côté magie et science. En effet les pouvoirs surnaturels sont dû à la science et les étudiants possèdent un don particulier grâce à la science, mais Tôma découvre l’existence de la magie et cela remet tout en question. J’ai adoré l’univers fantastique créé par l’auteur, et les pages ont fini par se tourner toutes seules, je voulais tellement connaître la suite ! J’ai eu un tout petit peu de mal à débuter le livre et à me mettre dans l’univers. Mais dès que le personnage d’Index a été introduit et que l’on commence à la connaître un peu, immédiatement j’ai apprécié l’univers et j’avais envie de découvrir les aventures de Tôma.

L’intrigue est assez complète je trouve et ne manque pas de rebondissements pour nous faire vivre les péripéties. On apprend beaucoup de choses sur Index qui est le fil conducteur. Beaucoup de choses arrivent à Tôma, en bien comme en mal et on s’identifie très vite à lui dans ses réactions.

L’écriture du livre (bien qu’il s’agisse d’une traduction française mais on arrive toujours à ressentir l’écriture originale au-delà d’une traduction) est très fluide et on se laisse bercer par le vocabulaire riche et les descriptions qui nous donnent l’impression de vivre l’aventure de l’intérieur. Il est très facile dans la deuxième partie du livre de voir ce que Tôma voit et ressent car on prend vite l’habitude et un événement se déclenche pile vers le milieu du livre,  ce qui donne une nouvelle tournure.

Quelques mots sur les personnages ! J’ai tout simplement adoré Tôma. Il est très humain et assez drôle, avec un côté malchanceux qui donne quelques scènes assez comiques. Plus il se retrouve impliqué dans l’intrigue qui entoure Index, plus il garde ses convictions et veut la protéger à tout prix puisque ceux qui poursuivent Index semblent lui vouloir du mal. Justement à propos d’Index, j’avouerais avoir eu, au contraire, du mal avec elle. Sa personnalité enfantine et innocente m’a un peu fait grimacer. Quant aux autres personnages, il y en a au final assez peu on parvient donc facilement à les identifier.

Par rapport à la fin du roman, on s’y attendait assez au vu de la situation mais c’était quand même une bonne fin qui nous fait de belles promesses sur la suite.

En bref, un light novel fantastique où la magie et la science se confrontent au milieu de péripéties haletantes où le personnage principal se retrouve face à des ennemis forts mais son pouvoir et sa force d’esprit savent y résister. Je vous le recommande si vous aimez ce type de livre et le genre fantastique !

◆ Note : ★★★★☆ ◆



EXTRAIT

« — C’est étrange de dire que tu crois aux pouvoirs extrasensoriels mais pas à la magie, dit soudain Index. C’est si bien que ça, d’avoir un pouvoir extrasensoriel ? Ce n’est pas gentil de se moquer des autres juste parce que tu as un pouvoir particulier.
— C’est vrai, tu as entièrement raison. C’est mal de se croise supérieur aux autres parce qu’on a un pouvoir.
Il regarda sa main droite.
Il ne pouvait faire apparaître ni flamme ni éclair. Il n’y avait ni étincelle ni bruit d’explosion, même pas un tatouage étrange. Malgré cela, sa main droite pouvait annuler tous les pouvoirs, bons ou mauvais.
— Pour les habitants de cette ville, avoir un pouvoir est comme une part de leur personnalité. J’aimerais que tu n’en tiennes pas compte. Après tout, je suis l’un d’entre eux….
 »

Publié dans Non classé | Tagué , | Laisser un commentaire

LA FILLE D’ENCRE & D’ÉTOILES, Livre

La fille d'encre et d'étoiles par Millwood HargraveAlors qu’il est interdit de quitter l’île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a un jour visitées et cartographiées. Quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l’équipe de recherches. Guidée par une carte ancienne, appartenant à sa famille depuis des générations, et par sa connaissance des étoiles, Isabella prend part à l’expédition et navigue dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous leurs pas, un mythe féroce s’agite dans son sommeil… 

EN PARTENARIAT avec les Editions Michel Lafon ()

● Titre : La Fille d’Encre & d’Étoiles
● Auteur : Kiran Millwood Hargrave
● Genres : Fantasy / Jeunesse
● Nombre de pages : 268 pages
● Edition : Michel Lafon
● Prix broché : 14€95



CRITIQUE PRESSE

« À mi-chemin entre Mulan et Moana, cette intrigue hors du temps séduira les fans de contes et de mythes en quête de vérité. »
– Actualitté



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Kiran Millwood Hargrave
Kiran Millwood Hargrave est poétesse, dramaturge, écrivain. Elle est diplômée de l’Université de Cambridge en 2011 et de l’Université d’Oxford en 2014. La fille d’encre et d’étoiles (The Girl Of Ink and Stars/The Cartographer’s Daughter, 2016), son premier roman, a immédiatement séduit lecteurs, libraires et critiques outre-Manche et s’est vite classé au rang des best-sellers. Il a obtenu le Waterstones Children’s Book Prize 2017. Elle a voyagé du Canada au Japon, mais vit aujourd’hui à Oxford avec son mari, l’artiste Tom de Freston. 



◆ MON AVIS ◆

Tout d’abord, un grand merci à Michel Lafon pour ce nouveau service-presse d’un livre qui m’a très intriguée de par sa couverture. La magnifique police d’écriture attire l’oeil, et le titre m’a immédiatement plu. Ce qui est accrocheur aussi est le résumé, qui nous promet une aventure aux allures de mythe, Cela correspond tout à fait au genre de livres que j’adore, même si je suis toujours un petit peu réticente quand il s’agit de personnages un peu jeunes et l’histoire paraissait assez enfantine. Mais les rabats de la couverture m’ont convaincue, avec des cartes vraiment magnifiques de l’île. Mais je me suis laissée bercer.

L’histoire est celle d’Isabella, une jeune fille qui vit sur la belle île de Joya, terre sauvage et pleine d’histoires. C’est de son père qu’Isabella a hérité sa passion pour les cartes et son envie de découvrir les contrées encore sauvages de Joya, puisque le gouverneur isole les habitants du reste du monde. Mais tout ceci va changer le jour où Lupe, meilleure amie d’Isabella et fille du gouverneur, va disparaître, afin d’éclaircir ce qui survient sur l’île. Isabella va donc tout faire pour partir avec l’expédition ayant pour but de retrouver Lupe. Et ce qu’elle va découvrir tout au long du trajet va la ravir, elle qui souhaitait depuis toujours voyager.

Déjà, s’il y a bien une chose qui m’a très vite plu, ce sont les magnifiques pages. Chaque page est ornée de petites lignes et de petits dessins, sans parler de deux autres cartes qui se trouvent à l’intérieur du livre. Impossible pour moi de résister, puisque j’adooore les petits détails comme cela. Je n’avais qu’une hâte : plonger dans le livre. Et c’est ce que j’ai fait, sans appréhension mais avec hâte.

Le livre débute doucement, donnant le ton sur le style d’écriture de l’auteure. On se laisse très vite bercer par l’ambiance du roman, aux allures de mythe. Les pages ont tourné tellement vite pour ma part, même si je sais que l’avis des lecteurs est très partagé pour La Fille d’Encre & d’Etoiles. Cependant, pour moi, c’est un véritable coup de coeur. A peine arrivé dans ma bibliothèque que quelques heures plus tard, je l’avais déjà dévoré. J’en suis sorti avec un sentiment de mettre embarquée dans une folle aventure aux côtés des personnages.

L’auteure écrit merveilleusement bien selon moi, c’est exactement ce que j’adore : un beau vocabulaire, des mots qui nous font voir à travers les yeux d’Isabella. J’ai adoré ce point-là. Elle a aussi réussi à rendre son univers en partie réaliste, même si de nombreuses énigmes persistent, et le livre est court et ne permet pas beaucoup de développement. Cela force le lecteur à utiliser son imagination. Mais c’est ce qui m’a plu, car j’avais plus l’impression de lire une légende que l’aventure d’Isabella.

Par ailleurs, sans spoilers, le livre est bercé par un mythe qu’Isabella connaît, et j’ai eu l’impression que cela devenait réel. Et c’est là toute la magie de ce roman. Je ne souhaite pas en dire trop car c’est vraiment un roman que l’on interprète à sa façon et dont chacun peut avoir un avis différent. C’est pour cela qu’il est à lire pour ceux qui veulent se laisser bercer par un univers singulier !

Pour en venir aux personnages, j’ai adoré Isabella. Elle a beaucoup de courage et une soif interminable de découvrir Joya mais aussi le monde. Elle est assez têtue mais très intelligente et elle ne s’arrête devant rien afin de retrouver sa meilleure amie Lupe. Quant à Lupe justement, que l’on découvre aux débuts du roman aux côtés d’Isabella, elle a cette petite personnalité innocente qui la rend charmante. Il y a aussi Pablo, un jeune homme à peine plus vieux que les deux meilleures amies, et qui cache une personnalité attachante et qui se préoccupe des autres. Une petite dizaine de personnages importants se cache dans le livre, ce qui évite de trop s’y perdre au milieu d’une multitude de personnages. Pour un petit roman, j’ai trouvé leurs personnalités plus ou moins suffisamment développées, ce n’est donc pas un point que je reproche au livre !

Le seul petit truc où j’ai pu grimacer, c’est justement le manque de développement, que j’ai abordé plus haut. Surtout concernant la deuxième moitié du roman, qui aurait pu se décliner en un voire deux tomes afin de mieux nous expliquer la fameuse expédition pour retrouver Lupe car l’île regorge de tant de merveilles qu’on aurait pu les découvrir dans une potentielle suite. Mais, comme je l’ai dit, ce livre m’évoque une sorte de conte, ce que j’ai bien apprécié au final.

En bref, une aventure aux allures de mythe dans des contrées sauvages où notre héroïne va écrire sa propre histoire. Je vous recommande ce livre car il est pour moi un petit coup de foudre !

◆ Note : ★★★★★ ◆

coup de coeur

 



EXTRAITS

« J’aurais échangé tous les contes du monde contre une bouffée d’air frais et sain. Auparavant, je pensais n’avoir peur de rien. A présent, l’obscurité n’était qu’une source d’angoisse parmi beaucoup d’autres. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« – Crois-tu au destin ?
– Oui. Non. Peut-être…
– Réponds-moi, petit.
– Mon père dit que c’est un mot utilisé par ceux qui ne veulent pas assumer la responsabilité de leur propre existence. »

Publié dans Non classé | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #67

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardés.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

 Qu’ai-je lu ? 

RÉSUMÉ ◇
COMMENCÉ
Academy City est une ville étudiante peuplée d’élèves aux pouvoirs plus incroyables les uns que les autres. C’est ici qu’étudie Tôma Kamijô, dont la mystérieuse capacité lui permet d’annuler n’importe quel phénomène paranormal au prix de sa propre chance. Alors qu’il s’est résigné à vivre sous une mauvaise étoile, son infortune provoque sa rencontre avec la jeune Index. Véritable encyclopédie sur pattes, la nonne aurait mémorisé 103 000 grimoires interdits au service de l’Église. Embarqué dans une aventure phénoménale, Tôma se retrouve impliqué malgré lui dans les plus grands complots où science et magie s’affrontent sans merci pour la suprématie du monde.

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

 Qu’ai-je écouté ? 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

 Qu’ai-je regardé ? 

FILM

Résultat de recherche d'images pour "your name"RÉSUMÉ ◇
Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité… Tout bascule lorsqu’elle réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ?

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #66

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardés.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

 Qu’ai-je lu ? 

Résultat de recherche d'images pour "la faucheuse livre"RÉSUMÉ ◇
FINI
Les commandements du Faucheur : Tu tueras. Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation. Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté. « MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

 Qu’ai-je écouté ? 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

 Qu’ai-je regardé ? 

SERIE

RÉSUMÉ ◇
Dans le passé, l’humanité a subi une catastrophe naturelle nommée l’impact « Invertia ». Cette catastrophe a détruit le monde entier. Mais grâce à cet événement, l’humanité a acquis une nouvelle capacité nommée « Genestella ». L’histoire se passe dans la ville Académique sur eau, nommée Rikka. Cette ville, autrement connue comme « l’Astérisque », est célèbre pour être la plus grande scène du monde pour la guerre des étoiles. Les personnes de la Génération Starpulse appartenant à six académies différentes ont fait leurs vœux avec des fragments de météorite pour se disputer la suprématie de cette ville. Amagiri Ayato est l’un d’entre eux. Après son arrivée à Rikka grâce à l’invitation du Président de Conseil d’Étudiant de l’Académie Seidoukan, une fille nommée Alexia van Riessfeld Julis, mécontente du fait que ce dernier l’ai vu nu, le défie en duel.

Où j’en suis : S02 EP12

Publié dans Non classé | 2 commentaires

LE SECRET DE LOME, Livre tome 1

Lomé mène une vie parfaite, jusqu’au jour où, lors d’une excursion, elle tombe au fond d’une grotte et resurgit dans une contrée inhospitalière et terriblement dangereuse : Bâl’Shanta. Dans ce monde peuplé de créatures extraordinaires, la jeune fille, qui a toujours obtenu ce qu’elle voulait, découvre une civilisation organisée en castes et se retrouve assimilée à celle des esclaves. Pour survivre et espérer rentrer chez elle, Lomé devra faire preuve d’une grande force de caractère et se battre. Heureusement elle pourra compter sur le soutien d’alliés inattendus…

EN PARTENARIAT avec les Editions Michel Lafon ()

● Titre : Le Secret de Lomé
● Numéro : Tome 1
● Auteur : Alexiane de Lys
● Genre : Fantasy
● Nombre de pages : 381 pages
● Edition : Michel Lafon
● Prix broché : 15€95



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Alexiane de Lys
À tout juste 20 ans, Alexiane de Lys publie son premier roman, Les Ailes d’émeraude (2014), couronné par le Prix de l’imaginaire France Loisirs Nouvelles Plumes. C’est pour distraire sa sœur, partie étudier dans une autre ville, que cette passionnée de science-fiction et de dystopie s’est lancée dans l’écriture. Elle vit en Dordogne avec sa famille et ses nombreux animaux.



◆ MON AVIS ◆

Avant toute chose, je remercie les éditions Michel Lafon pour ce partenariat ! Pourquoi ai-je décidé de lire ce livre ? Tout simplement car j’entends tellement de bien de la plume d’Alexiane de Lys, et ce roman m’a surtout attirée de par sa couverture et son résumé très accrocheur, comme je les aime ! C’est donc sans appréhension que je me suis jetée dans ma lecture.

L’histoire est celle de Lomé, personnage éponyme et jeune fille qui semble parfaite et rien ne vient se mettre en travers de sa route jusqu’au jour où, par un étrange phénomène, elle se retrouve projeter vers une étrange contrée après une chute dans une grotte : Bâl’Shanta, monde peuplé de créatures fantastiques et de paysages uniques. Et Lomé va devoir tout faire afin d’espérer rentrer sur Terre et son aventure sera semée d’embûches, même si elle aura des alliés inespérés.

Alors déjà, ce qui a valu au roman de commencer sur une bonne note de ma part, c’est la carte du monde en couleur à l’intérieur de la première de couverture. J’adooore les cartes et rien que d’en voir une en couleur, avec quand même pas mal de détails, j’ai adoré !

Ensuite, le roman enchaîne avec un prologue très accrocheur et intrigant, que j’ai lu d’une traite. Il donne le ton, pour enchaîner sur quelques chapitres sur Terre, où on découvre la vie de Lomé dans la réalité. Elle semble avoir une vie parfaite, sans pour autant en être détestable mais elle va changer lors de cette malheureuse excursion où elle va malheureusement chuter dans l’eau d’une grotte, pour être ensuite projetée dans un tout autre monde.

Je trouve que le tout est suffisamment développé pour réussir à nous immerger dans l’histoire. La vie de Lomé sur Terre nous donne un cadre assez parfait mais avec des problèmes au paradis. Et lorsque Lomé débarque dans cet autre univers, sa vie change et l’environnement ainsi que les créatures ne sont pas du tout les mêmes. Le côté fantasy surgit pleinement, nous offrant de nombreuses descriptions pour voir à travers les yeux de Lomé.

Ce que j’ai adoré, c’est vraiment la diversité des décors mais aussi et surtout de la bonne dose d’actions, de rebondissements, sans pour autant que les clichés de la fantasy s’en mêlent. On découvre une toute nouvelle civilisation : le peuple Torga, des personnages plus grands que la taille moyenne d’un humain. Et qui possède une hiérarchie qui met les humains au rang d’esclaves. Lomé va donc rapidement en devenir une mais elle devra donner beaucoup d’elle-même pour espérer rentrer chez elle un jour.

La plume d’Alexiane de Lys est fort agréable, les pages se tournent toutes seules et le vocabulaire est très approprié au style fantasy, ce qui nous plonge encore plus dans l’aventure. Le tout est très fluide et les 380 pages passent très vite !

Quant aux personnages, j’avais un peu peur au début de ne pas trop apprécier Lomé pour son fort caractère et sa détermination mais il s’avère qu’au final je l’ai bien apprécié surtout dans les phases d’action. On sent que son personnage évolue au fil des pages.

Concernant les autres personnages, il y en a surtout un qui se détache : Iollan, un Torga qui ne pense pas forcément comme son entourage en ce qui concerne les humains. Au fur et à mesure, on sent aussi que son personnage évolue, surtout avec Lomé dans les parages. C’est un personnage que j’ai bien apprécié. Pour les autres, ils constituent l’entourage de Lomé et contribuent plus ou moins à l’intrigue et à aider Lomé qui veut retourner à tout prix chez elle, même si cette décision peut parfois être influencée pour changer.

Concernant la fin du livre, elle est assez inattendue et a constitué ma petite déception, moi qui m’attendait à autre chose, ou du moins à ce que cela soit décrit et expliqué différemment. Et j’en attends beaucoup de la suite des aventures de Lomé mais je pense que je ne serai pas déçue !

En bref, un roman fantasy comme je les adore, avec une protagoniste qui doit changer afin de parvenir à s’échapper de ce nouveau monde dangereux et où elle se forge difficilement sa place. Je le recommande si vous aimez ce genre de livre !

◆ Note : ★★★★☆ ◆

 



EXTRAITS

« — Auriez-vous l’obligeance, ma chère, de descendre de votre perchoir afin que nous puissions discuter à notre aise, sans heurter la sensibilité de nos cordes vocales? 
Laena ricane. 
— C’est une Fille de Tán, lollan. Que veux-tu qu’elle comprenne si tu lui fais de la poésie. 
Je suis, je dois l’avouer, profondément offensée. C’est vrai que je n’étais pas la meilleure en français, mais je ne suis pas assez stupide pour ignorer le sens du mot « obligeance »! J’ouvre la bouche pour la première fois, faisant sursauter Laena, à ma grande satisfaction. Quand le premier mot sort, réalise, à ma grande surprise, que je ne parle pas le français, mais bien le dialecte local. 
— Je ne descendrai point de mon perchoir, ne vous en déplaise. Je n’ai guère d’estime pour vos cordes vocales, et les miennes de portent à merveille. Quant à toi, la brunasse, va ramasser les déjections de tes bestioles, tu n’as l’air bonne qu’à ça. »

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

« Il m’arrive de temps en temps de retrouver une certaine lucidité. Comme quand j’entends quelqu’un prononcer son prénom. Dans ces moments-là, j’ai l’impression que je me vide de mon sang. Que je me vide de mon âme. »

Publié dans Non classé | Tagué , | Laisser un commentaire

PROJECT VIPER, Livre tome 2

 Si vous n’avez pas lu le livre précédent, ne lisez pas ceci il y a quelques spoilers. ╝

Chronique tome 1

2071. Au cœur de la nuit, un hovercraft de fret d’Harmattan Associés se fait abattre. Un évènement fortuit ? Étrange, oui. Une mission digne des Black Vipers. Quand Blayne met la main sur un chargement inattendu, le jeu commence. Le maître de celui-ci ? On ne connaît ni son nom ni son visage. On le nomme Augure et le dit terroriste ; lui se voit comme un modeste joueur d’échecs.
Il trouve en Kayla un moyen d’abattre roi et reine. La jeune femme, mue par son amour pour Blayne, sème la discorde au sein de la fraternité. La rivalité entre Shadow et Centurion s’embrase, faisant couler leur sang au gré de leurs différends. Elle rend les Vipers fragiles, menace la sécurité d’Aryan Turner et de la Présidente elle-même. Une occasion rêvée pour les rebelles d’agir. Et s’ils étaient, eux aussi, contrôlés par l’Augure ?

EN PARTENARIAT avec Ellen Raven Martin ()

● Titre : Project Viper
● Numéro : Faceless
● Auteur : Ellen Raven Martin
● Genre : Science-Fiction
● Nombre de pages : 424 pages
● Edition : Era Editions
● Prix broché : 15€00



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Ellen Raven Martin
Ellen Raven MARTIN
s’est découvert une passion pour l’écriture dès son adolescence, même si bien avant cette période, elle aimait déjà créer. Elle a toujours aimé faire travailler son imaginaire, quelle que soit la forme d’art exercée. Se consacrant d’abord à la fantasy, elle écrit une première série de romans (Les Chroniques de Weyän) et vient ensuite à s’intéresser à un tout autre type d’univers : la science-fiction très ancrée dans le cyberpunk. Le tout, toujours, dans un ton très noir. 



◆ MON AVIS ◆

Avant de commencer je tiens à remercier l’auteure qui m’avait très gentiment contactée afin que je reçoive les deux premiers tomes de sa saga ! Elle m’avait proposé de recevoir deux tomes au lieu du premier uniquement, et j’étais si intriguée que j’ai sauté sur l’occasion de découvrir cet univers avec les deux romans, sans avoir à m’arrêter de lire. J’ai aussi craqué pour le tome 2 en raison de la sublime couverture, pour laquelle j’ai une petite préférence par rapport à celle du tome 1.

L’histoire se poursuit donc avec un chapitre 1 si accrocheur que j’ai plongé directement dans l’intrigue. On y découvre au fil des pages un personnage déclencheur d’un nouveau tournant de l’intrigue. Il s’agit de Kayla, celle dont l’amant ne se trouve être que Blayne, alias Centurion, l’un des deux protagonistes. Cette nouvelle arrivée va déclencher une série d’événements saisissants qui ne vont faire qu’empirer la situation pourtant si stable du monde.

Pour être honnête, j’ai enchaîné direct les deux tomes. A peine le premier fini que j’avais déjà le deuxième entre les mains, bien trop curieuse de la suite. Et c’est donc sans aucune difficulté que j’ai dévoré les premières pages. Très accrocheur, le premier chapitre nous plonge dans une autre facette de l’intrigue, avec l’arrivée de ce nouveau personnage qui va changer la donne.

Tout comme le tome 1, le tome 2 nous offre son lot d’actions et de rebondissements, ne manquant jamais de nous surprendre, et c’est pourquoi les pages se tournent toutes seules, et même si j’étais dans ma période où lire ne m’attire plus. Du début à la fin, il y a un peu de suspens quant à ce qu’il va se passer ensuite. Tout au long du livre, on découvre une toute nouvelle facette du monde dans lequel les protagonistes vivent, où il est question de manipulations et de mensonges.

Au niveau des personnages, on découvre donc ici Kayla, jeune femme intrépide qui fait tout pour rester auprès de celui qu’elle aime, bien que celui-ci ne se souvienne pas d’elle. Au fil du roman, son personnage évolue, étant obligée de s’acclimater à ce qui va lui arriver. J’ai bien apprécié Kayla dans certaines scènes, tout comme j’ai été perplexe dans d’autres. Concernant Centurion et Shadow, les deux protagonistes, je les apprécie toujours autant, petite préférence pour Centurion et sa personnalité. Mais Shadow a un caractère tout aussi intrigant et complexe. Les autres combattants comme Shadow et Centurion se font de plus en plus connaître dans ce tome, on en découvre plus sur l’étendue de leur pouvoir et ce qu’ils sont.

Concernant la fin du livre, elle est très bien trouvée je trouve, et cela clôt à merveille ce deuxième tome, qui annonce de sacrées couleurs pour la suite des aventures des protagonistes.

En bref, une suite à la hauteur du premier tome, qui nous plonge encore plus dans les profondeurs de l’intrigue, avec des personnages intéressants et une fin qui m’a rendue très curieuse quant à la suite !

◆ Note : ★★★★☆ ◆

 



EXTRAIT

« — Monsieur, ils vont s’entretuer…

— Vous semblez ignorer les lois de la nature, Haytham. Le fort écrase le faible. Le faible se soumet au fort. Par sa violence, l’alpha de la meute enseigne l’obéissance à l’oméga. Ces règles élémentaires doivent être respectées. »

Publié dans Non classé | Tagué , | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #65

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardés.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

 Qu’ai-je lu ? 

Résultat de recherche d'images pour "la faucheuse livre"RÉSUMÉ ◇
COMMENCÉ
Les commandements du Faucheur : Tu tueras. Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation. Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté. « MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

 Qu’ai-je écouté ? 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

 Qu’ai-je regardé ? 

SERIE

Résultat de recherche d'images pour "split"RÉSUMÉ ◇
Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #64

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardés.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

 Qu’ai-je lu ? 

Résultat de recherche d'images pour "la faucheuse livre"RÉSUMÉ ◇
COMMENCÉ
Les commandements du Faucheur : Tu tueras. Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation. Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté. « MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

⋘ Qu’ai-je écouté ? 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

 Qu’ai-je regardé ? 

SERIE

Résultat de recherche d'images pour "les chroniques de shannara saison 2"RÉSUMÉ DE LA SAISON 1 ◇
Des millions d’années après l’extinction de la civilisation que nous connaissons, les Quatre Terres sont menacées par la mort imminente de l’Arbre protecteur Ellcrys qui renferme des forces terribles et obscures. A chaque feuille tombée, les démons se réveillent de l’au-delà. La princesse Amberle, le demi-elfe Wil et la solitaire Eretria commencent alors leur quête contre les forces du Mal. Ils sont guidés dans ce combat par le druide Allanon, lequel maîtrise la magie…

Où j’en suis : S02 EP10

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le RDV du Vendredi #63

Le RDV du Vendredi, logo avec tiret

On se retrouve en ce vendredi pour un rendez-vous que j’ai mis en place en avril 2017 sur le blog ! Il s’agira de vous faire part de mes lectures en cours, des musiques que j’écoute en boucle cette semaine et des films ou des séries que j’ai regardés.
J’espère que cela vous plaira, n’hésitez pas à me dire vous aussi ce que vous avez lu, écouté ou vu cette semaine !

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

LECTURE

 Qu’ai-je lu ? 

Résultat de recherche d'images pour "la faucheuse livre"RÉSUMÉ ◇
COMMENCÉ
Les commandements du Faucheur : Tu tueras. Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation. Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté. « MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

MUSIQUE

 Qu’ai-je écouté ? 

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

arrow

◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆ ◇ ◆

CINEMA

 Qu’ai-je regardé ? 

SERIE

Résultat de recherche d'images pour "les chroniques de shannara saison 2"RÉSUMÉ DE LA SAISON 1 ◇
Des millions d’années après l’extinction de la civilisation que nous connaissons, les Quatre Terres sont menacées par la mort imminente de l’Arbre protecteur Ellcrys qui renferme des forces terribles et obscures. A chaque feuille tombée, les démons se réveillent de l’au-delà. La princesse Amberle, le demi-elfe Wil et la solitaire Eretria commencent alors leur quête contre les forces du Mal. Ils sont guidés dans ce combat par le druide Allanon, lequel maîtrise la magie…

Où j’en suis : S02 EP08

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire