RESTE AVEC MOI, Livre

reste avec moiElizabeth avait tout pour être heureuse : elle est belle, riche, a beaucoup d’amis et un petit copain beau et intelligent. Le matin de ses 18 ans, elle se réveille sur le bateau où elle a fait la fête avec ses amis. Et elle voit avec horreur un corps flotter à la surface de l’eau : le sien… Pourquoi est-elle encore là, spectatrice de sa propre mort ? Et pourquoi Alex, un garçon de son lycée mort un an plus tôt, est-il avec elle ? Elizabeth et Alex vont mener l’enquête, observer les vivants et retourner dans leurs souvenirs afin de lever le voile sur de lourds et sordides secrets.


● Titre : Reste Avec Moi
● Auteur : Jessica Warman
● Genres : Young-Adult / Fantastique
● Nombre de pages : 464 pages
● Edition : PKJ
● Prix broché : 17€50
● Prix poche : 7€80



AVIS DES BLOGUEURS

« Reste avec moi est une histoire à vous retourner l’estomac et à vous rendre curieux, à vous en ronger les ongles. Les pages défilent à une vitesse hallucinante et c’est une fois le livre fermé qu’on prend conscience de certaines choses. »
– ReadingTorn ()



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Jessica Warman
Jessica Warman est l’auteure de trois romans, tous encensés par la critique. Reste avec moi (Between) lui a été inspiré par un fait divers qui l’a marquée dans son enfance, lorsqu’un jeune adolescent avait disparu après une fête sur un yacht. Elle vit à Pittsburgh avec son mari et ses deux fille



◆ MON AVIS ◆

La couverture de ce livre est la première chose qui m’a attiré ! Je la trouve très jolie et elle est pleine de mystères. On se pose beaucoup de questions et le résumé nous éclaire sur l’histoire. Mais il nous laisse encore plein de questions et il me tardait de me plonger dans la lecture !

L’histoire est celle d’Elizabeth, une jeune fille ordinaire issue d’une famille riche et dont la bande d’amis ne passe pas inaperçu au lycée. L’anniversaire d’Elizabeth arrive et elle fête ses 18 ans avec ses amis à bord du bateau de son père. Mais le lendemain, elle se réveille tôt et va découvrir son corps qui flotte à la surface de l’eau. Tout au fil du roman, Elizabeth va tenter d’élucider le mystère qui plane sur sa mort, car elle n’en a aucun souvenir. Et elle va hanter sa ville pour tâcher d’en savoir plus. D’autant qu’elle va faire la rencontre d’Alex, un garçon de son lycée mort il y a un an. Ils vont donc jouer les policiers pour découvrir ce qu’il leur est arrivé.

Le gros point fort du livre c’est très certainement cette histoire ! Wow ! En plus d’être incroyablement bien menée, elle nous offre aussi une intrigue étonnante et unique en son genre. En fait, il n’y a pas qu’UNE histoire il y en a une multitude, rassemblée dans les souvenirs d’Alex et d’Elizabeth, dans lesquels ces derniers plongent afin de savoir ce qu’il s’est passé le jour de leur mort. Et on pourrait penser que l’on finit par se perdre dans ce nombre incroyable d’éléments du passé mais pas du tout ! Tout est vraiment très bien relié à l’histoire principale et les mystères disparaissent peu à peu pour révéler de sombres secrets. Je trouve que c’est ce qui fait de ce livre une beauté car son histoire a été travaillée et rien n’est laissé au hasard. On est propulsé d’entrée de jeu dans l’univers de l’auteur grâce à tous ces éléments et à leurs sublimes transitions.

Avant de poursuivre, venons-en aux personnages. Déjà, j’ai eu beaucoup de mal avec Alex et surtout avec Elizabeth. Malgré le fait que l’auteur leur a donné beaucoup de profondeurs du fait de leurs souvenirs, je les trouve vraiment stéréotypés ! D’un côté, on a la jeune fille riche qui ne se soucie pas des gens autour d’elle au lycée et au quotidien. On dirait même qu’elle vit avec des oeillères et qu’elle profite de sa vie sans se soucier des conséquences (le porte-monnaie de papa n’y est pas pour rien…). J’ai eu du mal avec ses réactions lorsque les premiers rebondissements arrivent et que l’on découvre des secrets liés aux autres. C’est assez surjoué et, comme on lit le livre sous son point de vue, j’ai vraiment eu du mal. Après il y a Alex, le jeune homme typique qui est silencieux et se faisait invisible au lycée. Beaucoup de mystères planent au-dessus de lui et son fort caractère ne nous fait pas progresser. J’ai donc eu du mal avec lui aussi ! Ce n’est pas faute d’avoir essayer. Quant aux autres personnes, je les trouve eux, au contraire, plus profond dans leur personnalité, autant lorsqu’ils se trouvent dans les souvenirs des deux acolytes que lorsqu’on les voit dans la réalité. Parfois, au cours du roman, j’attendais même plus l’intervention des autres que d’Elizabeth ou Alex. Mais ce n’est que mon avis.

Encore un gros point fort, c’est certainement les rebondissements ! Wow ! Des fois on en prend plein la tête (désolée de cette expression) et du coup on a envie d’en savoir encore plus ! Ces découvertes apportent beaucoup au roman, car si je ne devais définir le livre qu’avec un seul mot, ce serait celui-ci : mystère ! Il y en a partout et j’ai parfois dévoré les pages pour en savoir plus ! L’auteur a su attirer notre attention sur chaque détail, et c’est bien sa plume qui est sa plus grande force ! Tout est très bien écrit, on a des descriptions détaillées et de l’action. On ne reste pas une minute les bras croisés, ça c’est sûr !

Je vais maintenant dire quelques mots sur la fin. Rien ne sera spoilé ici, comme à mon habitude. Sachez que cette fin est progressive et que les derniers mystères disparaissent d’eux-mêmes. Lors des premières pages, on n’a pas de réelle surprise mais le livre se termine en beauté, à l’image de son intrigue saisissante !

En bref, malgré quelques faiblesses au niveau des personnages, ce livre est une incroyable perle de par sa qualité d’écriture et son histoire unique qui nous happe du début à la fin ! Je vous recommande donc ce livre, auquel je ne mets que quatre étoiles à cause des personnages principaux qui m’ont parfois posée souci, mais rien de trop méchant !

◆ Note : ★★★★☆ ◆



EXTRAITS

« Il se passe toutes sortes de choses auxquelles on ne peut absolument rien. On ne peut rien changer à ce qui arrive aux gens qu’on aime ni parfois à sa propre vie… Mais on peut changer de petites choses. Alors parfois, quand tout le reste a l’air tellement énorme que l’on n’y peux rien, tellement insurmontable qu’il est impossible d’y faire quoi que ce soit, on est content de se dire qu’il existe quelque chose dont on fait ce qu’on veut… même si c’est quelque chose de très modeste. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s