CONDAMNÉ, Livre

condamneLe décès de Gilbert Martin attriste et perturbe. Il attriste les journalistes de « Tout terrain », dont il était l’emblématique propriétaire. Il attriste Georges Martin, fils de Gilbert, pourtant distant avec son géniteur depuis longtemps. Mais après la tristesse, viennent les questions. La police enquête, partant sur un terrible constat : Gilbert Martin a été tué froidement. La recherche du tueur pose ainsi plusieurs questions : y a-t-il un rapport avec le journal ? Avec la fortune de son propriétaire ? Ces questions, un autre homme se les pose. Alexandre Martel, jeune enquêteur privé autoproclamé, a une dette envers Gilbert. Lui aussi va tout faire pour retrouver le tueur. S’engage alors une course entre enquête officielle et officieuse, dans laquelle Georges Martin se retrouve au centre de l’attention. A ses risques et périls…

EN PARTENARIAT avec l’auteur Guillaume Fleurance

● Titre : Condamné
● Auteur : Guillaume Fleurance
● Genre : Policier
● Nombre de pages : 264 pages
● Edition : Autoédition
● Prix broché : 10€87



BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR, Guillaume Fleurance
Guillaume Fleurance
est un lycéen passionné par la lecture de tous types de littérature, principalement de romans. Il consacre une importante partie de son temps à l’écriture de romans et de nouvelles, abordant des thèmes divers et variés. Condamné est son premier roman écrit et publié.



◆ MON AVIS ◆

Avant de commencer, je tiens à remercier l’auteur qui m’a contactée afin que je lise ce roman policier autoédité ! J’étais très contente de le lire car je ne lis jamais de policiers et l’histoire m’intriguait. De plus, vive l’autoédition ! Enfin bref, j’avais hâte de commencer ma lecture !

L’histoire tourne autour d’une enquête d’un assassinat. Gilbert Martin, propriétaire d’un journal nommé Tout Terrain, est retrouvé mort. La police va être mise sur l’affaire afin de trouver qui est le meurtrier. La mort attriste son fils, Georges, qui ne sait pas comment réagir face au décès de cette personne si peu proche de lui et à qui il ne parlait jamais. Va aussi intervenir un enquêteur privé qui a une dette envers Gilbert.

N’ayant jamais vraiment lu de policiers, je ne sais pas si cette histoire revient régulièrement dans les livres. Néanmoins, je peux affirmer qu’elle est bien menée ! Pour un premier roman, l’auteur a su maîtriser son texte et le rendre cohérent ! Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte dans un roman policier et l’auteur est parvenu de ne pas s’emmêler les pinceaux ! Il y a moins de 300 pages mais l’histoire était suffisamment développée, même si, bien sûr, il manque plus de détails dans les chapitres. Cela aurait pu être bien d’ajouter des détails sur le décor ou sur le passé des personnages ! Bien sûr, ce n’est que mon avis constructif mais je pense que ces conseils peuvent faire progresser l’auteur. Les détails apportent beaucoup de profondeur à un récit. Je ne dis pas qu’il n’y en a pas dans ce livre car celui-ci fonctionne très bien comme il est écrit mais cela aurait été intéressant de développer encore plus les décors, les relations entre les personnages, les personnages eux-mêmes.

Néanmoins, on arrive bien à plonger aux côtés des personnes. Le mystère autour du meurtrier de Gilbert Martin persiste, on veut connaître le pourquoi du comment. Nous avons beaucoup de cartes en main concernant l’enquête grâce aux nombreux points de vue, ce qui ne m’a pas empêchée pour autant d’avoir envie de tourner les pages pour comprendre. Quand il m’arrive de lire des policiers ou d’en regarder à la télévision, je suis toujours tentée de vouloir deviner par moi-même qui est le meurtrier et pourquoi il a fait cela. Ici, c’est exactement pareil ! J’ai fini par dévorer la fin du roman, attisée par la curiosité.

Venons-en maintenant au style d’écriture de Guillaume Fleurance. Je trouve vraiment cela bien ! L’écriture est fluide, les phrases sont bien construites et le vocabulaire est top. C’est vraiment l’un des points forts. On parvient facilement à commencer le roman et, si on fait une pause dans notre lecture, l’histoire nous revient direct. Et autant dire que je sais de quoi je parle car j’ai lu le roman au compte-goutte même si j’aimais bien ma lecture ! 

Concernant les personnages, il y en a un bon nombre ! Toutefois, chacun est reconnaissable par une personnalité bien différente et les changements de point de vue passent vraiment bien dans le récit ! On se rend vite compte de qui raconte l’histoire. Comme je le disais, on a de nombreuses cartes en main en tant que lecteur sur la narration. Du coup, chaque chapitre est intéressant dans le sens où les personnages ajoutent une petite pièce du puzzle. Bien sûr, en tant que lectrice qui adoooooore les détails, je voulais savoir plus de choses sur le passé des narrateurs. On sait de nombreuses choses de base, et cela ne gêne en rien la lecture.

Comme à mon habitude, je finis par parler (sans spoilers, of course !) un petit peu de la fin. Je la trouve vraiment bien réussi et elle conclut bien cette enquête. On comprend enfin le pourquoi du comment, qui est d’ailleurs expliqué de manière claire. Quant à l’épilogue, et bien j’ai aimé le lire !

En bref, un roman policier travaillé et fluide, écrit par un jeune auteur au grand potentiel ! Pour un premier roman, je le trouve très réussi, ce qui n’est pas chose facile ! Amateurs de policiers, ou non, je pense que ce livre peut vous plaire ! Et puis, c’est de l’auto-édition, alors double raison !

◆ Note : ★★★★☆ ◆



EXTRAIT

« Gilbert n’était plus là. Quelqu’un s’était introduit dans sa voiture, et lui avait ôté la vie. Et cette personne courait encore dans la nature. »

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s